Les adaptations au cinema

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les adaptations au cinema

Message par Guizmo le Ven 2 Nov - 11:45

Je discutais tout recemment avec un membre de ce forum des adaptations de livre/BD au cinema, en particulier des comics americains, et en particulier de Amazing Spiderman.
Je disais que j'avais aime cette nouvelle version de Spiderman, car selon moi elle representait mieux l'esprit du comics que ses predecesseurs realises par Sam Raimy. On y retrouvait le cote Bisounours du comics, et les preocupations d'un gamin de 15 ans.
Mon interlocutrice, elle, trouve qu'il faut se liberer du support original afin de ne pas faire un film de fan, mais un film pour tous.

Qu'en pensez vous ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par LordToms le Ven 2 Nov - 12:03

Moi je suis d'avis qu'on devrait quand même respecter un minimum l’œuvre originale en l'adaptant sur support cinématographique. Ça éviterait déjà quelques gros échecs et grosses bouses telles que... aller au hasard... Eragon ? (ok je prend un exemple extrême mais j'ai jamais vu une aussi mauvaise anti-pub pour un livre... -bah ouais à ce stade là ça donne pas envie de lire le bouquin- )

Bon aller disons que j'ai été de mauvaise fois et penchons-nous sur l'exemple des comics parce que quand même les comics vous n'êtes pas sans savoir que Batman a été réédité un nombre incalculable de fois. Y a eut tellement de reboot de séries de comics que c'est difficile de faire une adaptation de film.

J'prend Spiderman (tant qu'à faire), il y a eut pleins de version comics de Spidey dont notamment the Amazing Spiderman (gros reboot de la série) qui avait une histoire similaire à l'histoire d'origine mais le scénario était légèrement différent des premières versions.

Donc pour moi c'est pas trop dérangeant si il y a une adaptation de comics qui est faite sans respecter tout à fait le scénario vu qu'il y en a eut des tonnes de reboot dans l'univers du comics. Après faut quand même garder les éléments importants du personnage et le respecter un minimum. (Vous étonnez pas si un jour Spidey arrive au cinéma et qu'il est noir et gay... Oui le nouveau Spidey dans les comics est noir et gay !!! \o/ Peter Parker is dead !)

Mais par contre pour les bouquins qui n'ont qu'une seule version... Par pitié messieurs les producteurs et réalisateurs, respectez le scénario et ne nous pondez plus de bouses comme Eragon.

Et il n'y a malheureusement pas que lui qui est passé à la moulinette... Les Harry Potter y sont passés... quoique les adaptations sont d'une rare qualité, mais il y a beaucoup de détails qui ne sont pas respectés... (ils sont quand même bien ! Juste décevant parfois...)

Et parfois les adaptations sont originales mais bourrées d'incohérences et de WTF en tout genre, exemple... The Avengers ? J'ai adoré le film mais y a des incohérences dans le scénario... C'est frustrant...
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Guizmo le Ven 2 Nov - 12:05

D'un autre cote, comme nous le disions ce matin, Shining de Kubrick surpasse largement le livre de King.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Paulati le Ven 2 Nov - 12:08

Des adaptations sont toujours nécessaires, au moins couper des bouts d'histoire pour ne pas faire des films de 15h...
Mais comme LordToms, je pense qu'il faut respecter l'ambiance, les personnages et l'esprit de l'histoire originale.

Je donne un exemple positif: La trilogie du Seigneur des Anneaux, juste parfaite, on a l'impression que c'est Tolkien lui même qui l'a réalisée.

Après, je ne lis pas de comics donc je ne peux pas trancher sur la qualité des adaptations, mais j'ai détesté le dernier Batman.
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par LordToms le Ven 2 Nov - 12:19

Ben franchement j'en sais rien je l'ai pas lu... Mais je prend un autre exemple au hasard : la trilogie du Professeur Langdon de Dan Brown. Bon déjà à la base le scenario des livres est parfois tiré par les cheveux, mais rien de bien méchant... On va dire qu'au moins ça a le mérite de vous tenir en haleine. Mais l'adaptation en bouquin... Déjà ils ont même pas été foutu de les faire dans le bon ordre (Da Vinci Code avant Anges et Démons... '>_>) et puis le film est encore plus bancale que le livre... Bon disons que c'est un mauvais exemple.

Oui bien sûr l'inverse existe aussi. (Peut pas dire... j'ai pas lu tant de bouquin réadapté au cinéma en fait.) Mais il y a tellement eut de tollés en matière de réadaptation... Hum... Aller ! Devinez à quel support d'origine je vais m'attaquer ?

Mais oui !!! Aux jeux vidéos bien sûr !! Un exemple ? Mortal Kombat ! Regardez le ! Ça vaut le coup... histoire de vous payer une bonne tranche de rire ! Un bon gros nanar ce film... Et je vous parle pas de Dead or Alive *mort de rire* alors lui dans la catégorie scénario vide et jeu d'acteur bancal il est pas mal non plus.

Ah oui une belle adaptation de livre en film par contre (et là je quitte l'univers du jeu vidéo) : Dracula de Bram Stoker film de Francis Ford Coppola (et oui je sais réutiliser mes propres posts).
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Guthrie le Ven 2 Nov - 12:24

La question mérite d'être posée ! Ben, pour ma part, c'est le parfait exemple du projet de film casse-gueule point de vue esthétique. Si t'as pas un Burton aux manettes, on tombe vite dans le n'importe quoi. Côté finances - j'ai horreur de parler des films comme ça, sous l'aspect rentabilité, mais c'est devenu une mode - ça doit bien marcher. Ce sont de ces films qui attirent les 7 à 77ans, que l'on peut aller voir en famille les yeux fermés (si j'ose dire), donc tu triples voire quadruples la mise. Mais l'esprit original de la bd... où est-il dans tout ça ? Je suis d'accord avec toi sur le Spîderman I de Raimy. Bien que je soupçonne le gars d'avoir bossé points et mains liés sous la pression de la prod qui devait lui répéter tous les jours, après visionnage des rushs : "Sam, il faudrait que ça fasse + film pour enfants." Et qui donc est obligé d'édulcorer son propos. Je réfléchis aux autres films qui m'auraient transcendé... A part le Batman de Burton, je vois pas. En revanche, un personnage qui me faisait rêver quand j'étais gamin, c'est Dardevil. Je suis allé voir le film qu'ils en ont fait, je suis sorti de la salle au bout de 10 minutes : véridique. Mouais, j'suis comme ça moi, même pas peur ! Euh... ouais bon...

En revanche, bien que j'entends fort bien ce que réclame Lord (la preuve), je te suis à fond, Spirale, contre cette idée selon laquelle le livre serait toujours SUPERIEUR au film. Quand t'entends les personnes vocaliser sur cet air, t'as l'impression qu'ils ont un crucifix dans une main et le livre en question dans l'autre comme s'il s'agissait d'un objet sacré !!! Ben non, depuis Gutenberg, ce n'est qu'un support. Et d'accord pour dire que Shining de Kubrick surclasse le livre. Tout comme le Psycho d'Hitchcock surpasse le livre original. Ou son Vertigo (Sueurs Froides) tiré du bouquin D'entre les morts de Boileau et Narcejac. Et il y en a plein, plein, plein d'autres ! Pourtant avec ces films hyper réussis, vous vous rendrez compte que le réalisateur s'est accordé de grandes libertés par rapport à l'histoire originale. Ben ça ne trahit pas l'oeuvre, au contraire. C'est normal. C'est le sort que subissent tous les bouquins quand ils sont adaptés à l'écran. Le scénariste en collaboration avec le réalisateur s'accaparent de la matière avec, certes, le souci artistique de rester fidèle tant que possible à l'histoire, à la pensée de l'auteur, mais aussi en y incorporant la leur ; sinon ça n'a aucun intérêt. Il faut aussi que le réalisateur donne sa vision de l'histoire, dise des choses, transpose sa vie, ses passions, son regard sur le monde. Epouser fidèlement le livre ne servirait à rien. Autant ne pas faire le film et en rester au bouquin.
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par LordToms le Ven 2 Nov - 12:26

Paulati a écrit:Des adaptations sont toujours nécessaires, au moins couper des bouts d'histoire pour ne pas faire des films de 15h...
Mais comme LordToms, je pense qu'il faut respecter l'ambiance, les personnages et l'esprit de l'histoire originale.

Je donne un exemple positif: La trilogie du Seigneur des Anneaux, juste parfaite, on a l'impression que c'est Tolkien lui même qui l'a réalisée.

Après, je ne lis pas de comics donc je ne peux pas trancher sur la qualité des adaptations, mais j'ai détesté le dernier Batman.

Ben moi je me suis arrête à The Dark Knight... Je n'ai pas envie de m'infliger une autre déception... Je le trouve nul mais vraiment très nul. Bourré d'incohérence je trouve d'ailleurs... Je préférai largement ceux de Tim Burton. Là au moins ça avait ce côté sombre et un peu surréaliste mais pas trop. Et puis quel acteur ce Jack Nicholson, bien au dessus de la performance de Heath Ledger à mon avis qui fait un piètre Joker.

Sinon je suis bien d'accord pour le Seigneur des Anneaux (même si j'ai jamais réussi à avaler un seul des trois bouquins de la trilogie... trop de détail tue le détail...).
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Lt Ripley le Lun 5 Nov - 15:19

Mortal Kombat je crois que je l'ai vu... Je ne sais plus de qui j'étais assez amoureuse à l'époque pour aller voir une telle daube, mais en effet quelle rigolade !

Pour revenir au sujet, je me place toujours dans une optique un poil différente. Vous évoquez plutôt des films conçus comme des produits. Je conçois bien que l'on adapte Spiderman pour les fans. Et je comprends que les fans soient déçus de voir leur personnage préféré transformé par un artiste.
A vrai dire, ça m'est arrivé au théâtre. Une pièce mise en scène est toujours une adaptation du texte. J'adore Andromaque. Cette femme, dans le texte de Racine, me fait pleurer rien qu'en la lisant. Je ne l'ai vue qu'une fois au théâtre. Je suis ressortie hors de moi. Ah le sagouin ! Avoir fait ça de mon Andromaque !
Sauf que le soir où j'ai dit ça, j'ai dit une grosse bêtise opposée à ce que je dis habituellement ; à savoir que l'artiste a le droit imprescriptible de s'approprier l'oeuvre.

Je ne connais pas Avengers en BD ni en film, je ne sais pas si c'est fidèle, si ce sont de bons films, etc. Mais, pour moi, quand on fait un film, on fait un film. On fait quand même une oeuvre. On y met de soi. (Non, Spirale, je ne fais pas ma Cahier du Cinéma, ne sors pas ton manuel d'exorcisme).

Alors quand je connais l'oeuvre de départ, des fois je parle de qualité d'adaptation, mais j'essaie quand même de juger l'adaptation comme un truc indépendant.

Je vais prendre deux exemples.

Le premier, ce sont les Liaisons dangereuses.
La même année, Milos Forman et Stephen Frears sortent un film. Stephen Frears respecte à la lettre (mouahaha, je suis en forme) la machinerie de séduction et de manipulation du roman. Et fait un film génial, parce qu'il y ajoute ce qui fait du bon cinéma : de bons interprètes, un rythme, de la bonne musique, bref tout son savoir-faire de très bon artisan du cinéma.
Milos Forman envoie tout balader, comme d'hab', demande à Carrière de quasiment réécrire le livre, change l'histoire, fait notamment qu'elle se termine bien. Bref, rien à voir, ni dans le déroulement, ni dans l'esprit. Et il fait un film attachant. Qu'il appelle Valmont et non Les Liaisons dangereuses. Parce qu'il adapte le personnage principal à ce qu'il veut faire, lui. Et son Valmont est un héros très bon, aussi. Il n'a plus rien à voir avec celui de Laclos, mais il est un très bon personnage de cinéma.

Et maintenant, Spiderman.
Je n'ai jamais lu la BD.

Je me suis fait suer cet été dans la salle climatisée qui passait la dernière version. Comme pure spectatrice, je n'ai rien trouvé de bien intéressant à ce gugusse qui se prend, je trouve, très au sérieux. Et ne me répondez pas par des références à la BD, je m'en moque un peu finalement.
Et j'adore la trilogie de Raimi. Ce type-là joue avec les codes, revient à ce qu'il sait faire (dans le 2, la séquence dans le bloc opératoire, c'est du Evildead, lorsque son acteur-fétiche se baladait dans l'espace-temps avec une tronçonneuse greffée à l'avant-bras), ne se prend pas au sérieux, et finalement son personnage, ce n'est peut-être pas le Spiderman de la BD, c'est le sien. C'est un autre personnage, à part entière, avec une psychologie cohérente sur l'ensemble de la trilogie. Et c'est un très bon personnage de cinéma.


_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2574
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 40
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Lt Ripley le Lun 5 Nov - 15:21

Finalement, on a le droit de trahir l'oeuvre de départ, tant que c'est pour faire un bon film.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2574
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 40
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Guizmo le Lun 5 Nov - 15:27

Je suis complement d'accord au fond avec ce que tu dis. Mais je crois qu'il y a justement une enorme difference entre les liaisons dangereuses et Spiderman, ou Avengers.
Dans le premier cas, le film etait faisable depuis longtemps, dans l'autre, non, car il dependait de l'avance des techniques, notamment des effets visuels.
Cela fait 50 ou 60 ans que l'on connait Spiderman, Superman, et tous les super heros, mais cela ne fait que quelques annees que l'on peut realiser des films capables de mettre en image ces histoires, sans que cela ne fasse trop plastique.
Aussi, les fans attendent d'abord de voir ce qu'ils ont connu, ce qui va leur rappeler leur enfance. Apres, eventuellement, on peut s'amuser a adapter, et sortir de l'histoire originale pour en faire une oeuvre independante.

C'est comme si la Trilogie du Seigneur des Anneaux s'etaient passee au 21eme siecle, transposee dans monde post apocalyptique. Les fans, nombreux, et attendant un tel film depuis des annees auraient crie au blaspheme.
Mais maintenant que cette premiere trilogie fidèle a été réalisée, on pourrait tout a faire s'amuser avec l'Histoire de Tolkien.

Dans ma boite, nous travaillons en ce moment sur un nouveau Superman. Pourquoi ? Il y en a deja eu 4 avec Chritopher Reeves, puis un nouveau avec Brandon Routh. Mais les premiers episodes, de par l'epoque a laquelle ils ont ete realise ne rendent plus hommage au personnage, et les fans ont ete decu par celui de Brian Singer, trouvant qu'il s'etait trop eloigne du personnage.
Donc, on recommence...
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par LordToms le Lun 5 Nov - 15:31

Moi personnellement j'ai apprécié les premiers Spiderman... Ils étaient pas mal du tout je trouve. Chacun ses goûts après.

Bon aller je vais défendre un peu les adaptations pas super fidèles aux œuvres de base cette fois. Car s'il est vrai qu'il est parfois bon de respecter l’œuvre originale (comme aurait dut le faire Eragon bordel de... pardon j'arrête avec Eragon, promis), il peut être aussi bon de voir des adaptations que le réalisateur a arrangé à sa sauce, comme par exemple le génialissime Alice aux Pays des Merveilles de Tim Burton qui est tout de même une sacrée réussite. Les décors sont géniaux, les costumes aussi, le jeu d'acteur est très bon et nous avons le droit à un scénario qui est assez original et à la sauce Tim Burton bien évidement ce qui le rend parfaitement étrange, hors norme voir bizarroïde, ce qui en fait colle très bien à l'univers du Pays des Merveilles qui est censé être un monde complétement farfelu.
Alors oui des fois ne pas respecter à 100% l’œuvre originale a du bon parfois.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Lt Ripley le Lun 5 Nov - 15:38

Spirale a écrit:Je suis complement d'accord au fond avec ce que tu dis.

Ah ben tu vois !!


Spirale a écrit: Mais je crois qu'il y a justement une enorme difference entre les liaisons dangereuses et Spiderman, ou Avengers.

Oh ! La plupart des profs de français détestent la version de Forman juste parce qu'elle ne respecte pas l'histoire de Laclos...
Je ne sais pas si c'est si différent, pour moi ce sont des personnages de fiction, excellents, c'est tout. La différence est dans le style.

Spirale a écrit:Dans ma boite, nous travaillons en ce moment sur un nouveau Superman.

Celui produit par Nolan ? :smiley qui tire la langue façon loup-garou:

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2574
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 40
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par LordToms le Lun 5 Nov - 15:41

SylvieB. a écrit:
Spirale a écrit:Dans ma boite, nous travaillons en ce moment sur un nouveau Superman.

Celui produit par Nolan ? :smiley qui tire la langue façon loup-garou:

Par Nolan ? Il va encore massacré un DC Comics ??? O_O Nooooooooooon !!!! '>_>

Bon j'avoue c'est une question de goût et je suis mauvaise langue. En fait je demande à voir même si les Batman de Nolan m'ont grave déçu...
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Guizmo le Lun 5 Nov - 15:44

Je ne sais pas si c'est si différent, pour moi ce sont des personnages de fiction, excellents, c'est tout. La différence est dans le style.

La difference que je mets en avant se limite vraiment a la facilite avec laquelle on peut mettre les histoires et les personnages en images.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Lt Ripley le Lun 5 Nov - 15:55

Spirale a écrit:
Je ne sais pas si c'est si différent, pour moi ce sont des personnages de fiction, excellents, c'est tout. La différence est dans le style.

La difference que je mets en avant se limite vraiment a la facilite avec laquelle on peut mettre les histoires et les personnages en images.

Pas seulement.

Si on reprend l'exemple du Shining de Kubrick, il a très bien su faire en sorte que son film soit crédible et bien plus effrayant sans les effets techniques.
Dans le bouquin, il y a plusieurs passages dans un jardin orné de buis taillés en forme d'animaux. Ces buis semblent changer de forme mais aucun des personnages n'en est sûr. Ils se disent juste "Tiens, j'aurais juré qu'il n'avait pas cette position il y a deux minutes", mais c'est tout, jusqu'à la fin où ce sont ces animaux qui empêchent le vieil intendant noir de s'approcher de l'hôtel, et le tuent (ou le blessent).
Kubrick savait très bien qu'il n'avait à l'époque aucun moyen de rendre ces phénomènes de façon crédible. Il a fait autrement. Il transforme les buis en labyrinthe et filme une banale promenade de la mère et de l'enfant en faisant en sorte de jouer en permanence sur qui dit quoi en étant visible ou pas à l'image (passage derrière le plan en bois du labyrinthe, passage derrière les buis, etc.), ou en surimprimant un plan du père, qui marche de dos dans l'hôtel, comme si son dos englobait les deux autres et les avalait.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2574
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 40
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Guizmo le Lun 5 Nov - 16:01

Ah ouais mais attends, tu parles de Shining, LE seul film au monde capable de mettre en image une rupture d’anévrisme.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Lt Ripley le Lun 5 Nov - 16:05

Tu parles du sang qui sort des ascenseurs ? ça fait un très très gros anévrisme.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2574
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 40
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Paulati le Lun 5 Nov - 16:06

Aaaaaah mais vous racontez tout, je voulais le voir =(
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Guizmo le Lun 5 Nov - 16:07

J'avais suivi des analyses de films sur Shining, et une piste consistait a considerer que l'hotel etait le cerveau, avec le glissement vers la folie suite aux anevrismes successifs, les souvenirs, les melanges, les fantasmes etranges (le lapin qui fait une pipe a un ours), etc...
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Lt Ripley le Lun 5 Nov - 16:08

Mais vois-le quand même ! Visuellement, ça n'a rien à voir. On raconte rien du tout, je t'assure.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2574
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 40
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par LordToms le Lun 5 Nov - 16:09

@_@ Il a l'air mignon ce film... Faudrait que je le regarde au moins une fois pour voir quand même... Pareil pour les Hannibal Lecter faut que je rattrape mon retard. D'ailleurs en parlant d'Hannibal Lecter, je n'ai pas lu les bouquins non plus... Est-ce que les films respectent les bouquins ou pas ?


Dernière édition par LordToms le Lun 5 Nov - 16:09, édité 1 fois
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Paulati le Lun 5 Nov - 16:09

Mais pas toute seule, j'ai peur!
En tout cas, en vous lisant ca me fait envie...
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Lt Ripley le Lun 5 Nov - 16:10

Le film avec Foster est, selon moi, meilleur que le bouquin. Ni vu ni lu les autres.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2574
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 40
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par LordToms le Lun 5 Nov - 16:10

Paulati a écrit:Mais pas toute seule, j'ai peur!
En tout cas, en vous lisant ca me fait envie...
lol! Moi non plus je le regarderai pas seul ! Sinon je risque de ne pas dormir de la nuit à coup sûr !

SylvieB. a écrit:Le film avec Foster est, selon moi, meilleur que le bouquin. Ni vu ni lu les autres.
Ok ok ! Je verrais bien de toutes façons.

avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adaptations au cinema

Message par Guthrie le Lun 5 Nov - 16:16

Fais gaffe, Paulati.
Rien que la bande-son de Shining, rien que la musique, tu fais caca dans ta culotte.
Mets des couches le soir du visionnage, c'est un conseil.
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum