Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 18:11
Après nous avoir longtemps enfermés dans un carcan idéologique et moral, la doctrine de l'Eglise, ou de toute institution religieuse par delà les courants et continents, aura démontré que la foi en Dieu divisait davantage qu'elle unissait, en prêchant un discours social non pas debout aux côtés des faibles mais douillettement installée à la droite du pouvoir. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ? Le vide d'un côté, de l'autre, fanatisme. Sur ces ruines, d'autres piliers édifiés à la hâte, capitalisme, communisme, impérialisme, libéralisme - je vous passe la liste, vous la savez -, écroulés eux aussi sous l'effet domino. J'ose la naïve question : quelle alternative pour le futur ?

Beaucoup dénoncent, en tournant leur sirène à manivelle, que l'écologie aurait pris la place. Et, dans un réflexe judéo-chrétien, ne peuvent s'empêcher de jeter la pierre à ces nouveaux adorateurs de Gaïa. Sous l'écorce verte ils voient murir le fruit d'un autre fanatisme ! (oui, ils sont encore très bibliques.) Si l'écologie a un charme indéniable, ils la trouvent d'autant plus dangereuse.

Dans nos pays riches, les politiques et industriels, sur cette mouvance qu'ils ont toujours perçue au fond comme un vague cri que Diogène aurait pu proférer avant d'aller cuver son hydromel dans son tonneau, ont été obligés de revoir leur copie. Dans leurs mains, l'écologie est devenue une mode new age. Arpenter le bitume à vélib avec une salade de fruits bio dans la musette, en ayant pris soin de se brosser les dents robinet fermé, c'est apporter sa contribution à la sauvegarde de la planète... A côté de ça, l'Allemagne rouvre ses usines à charbon. Douze ans après le naufrage de l'Erika (douze ans !!! c'est fou comme l'on peut faire traîner les recours en justice quand on a l'argent et le pouvoir !) et deux procès mettant en cause Total, la justice a finalement réussi, malgré la pression du lobby pétrolier, a maintenir un jugement qui allait pourtant de soi pour l'ensemble de nos concitoyens. Et les réunions des Etats signataires du protocole de Kyoto ne semblent pas dépasser le bon gueuleton entre cadres. Sans pour ma part prétendre que l'écologie est religion et qu'elle appliquerait en tant que telle sa croisade armée, on peut supposer dans un futur proche voir les peuples s'en emparer pour exprimer à la pelle sentiments et frustrations de tous ordres, injustice, désir de solidarité, ce que les autres idéologies n'offrent plus ou très mal. De là, les nations seront enfin une et indivisibles. L'ennemi ne sera plus le voisin mais le réfractaire au vivre ensemble. Au début, on trouvera ça un peu aseptisé. Mais très vite on appréciera de mener cette guerre saine dans un corps sain, et pour le coup, l'esprit sain.

Hélas, si l'on regarde l'évolution de nos sociétés, cette projection s'apparente à un doux rêve de Bisounours. Et visiblement peu de chance que ce qui est anthropologique ne change. Rien ne semble dissoudre les identités et apaiser leurs frictions, au contraire, c'est plutôt à leur montée qu'on a l'impression de voir se développer ; voire à un retour du religieux... bref, au lieu d'avancer, on revient à la préhistoire.

Et vous, comment voyez-vous le futur ?
Et la technologie, que va-t-elle modifié dans tout ça ?
Et la robotique ?
Faites-nous partager votre vision de ce que sera demain.
Et n'ayez crainte de jouer les auteurs de Science Fiction, dans un fil comme celui-ci, tout est permis !


ps : quelqu'un aurait l'amabilité de placer ce sujet au bon endroit ? Je n'ai pas l'autorisation de poster dans la rubrique consacrée. Merci.)
Invité
Invité

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 18:17
Very Happy
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9258
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 18:52
C'est fait Guthrie ! C'est déplacé...

Si je voulais être parfaitement objectif, je répondrais humblement : je n'en sais rien ! Smile

Mais ce ne serait pas très constructif, donc... A court terme, la société qui nous attend ne sera probablement pas très jolie. Et ce dans tous les domaines ou presque. Mais ce n'est pas une raison pour faire dans le défaitisme. A chaque progrès il existe un revers, mais tout évolue, et parfois d'une manière inattendue. Je serais incapable de dire si la société de l'an 3000 sera désastreuse, car les choses évoluent extrêmement vite, dans le bon comme le mauvais sens. Pour moi il y aura une période (d'une durée indéterminée) durant laquelle les choses vont muter, tantôt mal tantôt bien, et qu'après cette période viendra un temps d'apaisement général, où la société aura trouvé un équilibre, un peu comme dans la théorie du chaos, dans laquelle un système désorganisé finit toujours par retrouver un état stable. C'est un point de vue qui n'est pas foncièrement optimiste, mais qui n'est pas non plus foncièrement pessimiste, j'estime que c'est un point de vue réaliste. Je refuse de penser que la société s'auto-détruira, car il y a toujours des contrepoids, des compensations à toutes les dérives, mais bien sûr je peux me fourvoyer complètement.

Sincèrement je vois mal les choses changer dans un futur proche, mais je n'en sais rien, comme je le disais le potentiel évolutif de la société me parait énorme, et sa vélocité tout autant. En fait cela va dépendre de la manière dont nous allons gérer l'avenir proche. La clef se trouve (selon moi) dans les deux (voire trois) générations qui viennent, ce sont elles qui vont orienter les choses dans une direction ou une autre, en fonction des valeurs qui les animeront. Une fois de plus le facteur éducatif jouera pleinement, l'équilibre social c'est l'équilibre humain. La solidarité jouera également un grand rôle selon moi. La technologie ? Il faudra que nous la maîtrisions avant que ce soit elle qui nous maîtrise ! Donc il faudra définir des limites précises. Mais l'avenir est difficile à cerner, surtout à notre époque qui a tendance à partir un peu dans tous les sens ! Je crois que l'union, l'humanisme, l'altruisme, seront des valeurs majeures, et qui devront être appliquées au plus vite, car la société l'exige, il me semble. Donc moi je perçois les choses sous un angle humain, lié à la capacité qu'ont les humains de se rassembler au bon moment.

La raison doit l'emporter sur les intérêts économiques mesquins, mais ces racines là trouvent leur terre dans cette philosophie égoïste du profit qui fut celle des régimes passés. Demain devra être une main tendue, une unique paradigme dominant : la solidarité. Des siècles et des siècles de philosophie devront servir à quelque chose : comprendre que notre intérêt est de nous aider mutuellement, de faire preuve de vigilance et de raison, mais surtout de compréhension, sans quoi c'est l'abîme qui guette la société. Mais je préfère penser que tout s'arrangera, je suis un optimiste né au fond...
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 19:41
Merci pour ton ressenti, Olive.
On retrouve sur toi toute l'imprégnation de l'Humanisme.
Et merci aussi à Christinette dont je crois comprendre, au regard de la contribution, qu'elle envisage le futur pour sa part sous un ciel des plus radieux.
Bon, bon...
Très bien tout ça !

(au fait, merci Olive d'avoir déplacé le sujet Wink )
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 20:05
Je reste sceptique sur le réveil de la population. Nous sommes dirigés par les lobbys de l'agriculture, des énergies fossiles, et je ne sais encore quoi.
Là où l'argent est pouvoir, personne ne saura faire changer les choses.
L'homme d'affaires moyen est et reste trop vénal. L'argent est une drogue dont il ne sait se passer. Et pour cette drogue tout est bon, même la destruction de la planète.
Certes, une partie de l'humanité se rend compte des dangers encourus, mais allez expliquer dans les pays émergents qu'il ne faut pas gaspiller l'énergie, eux qui privé de tout jusqu'il y a peu ne peuvent pas imaginer qu'ils ne puissent maintenant rouler en voiture pour faire 1 km ... les pays capitalistes le font bien ... pourquoi pas eux ?

Je rêve d'un avenir urbain à la Luc Schuiten ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) utopie aussi, quoique, qui sait, un jour ...
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 20:12
Hélas, je partage ton pessimisme, yaka.
Je ne connaissais pas du tout Luc Schuiten.
C'est vraiment génial ce qu'il fait !
Merci beaucoup, yaka.

bounce sunny bounce
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9258
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 21:53
De rien Guthrie ! (A propos du replacement de sujet, et de ma réponse Smile )

Je comprends ton analyse yaka, d'ailleurs tes arguments sont excellents. C'est la raison pour laquelle je ne crois pas au changement proche, je dirai que dans l'état actuel de l'économie mondiale, je vois mal comment l'homme pourrait renverser la tendance. Mais ce changement je le perçois dans un avenir dont je ne peux déterminer l'échéance avec exactitude. Je suis d'accord, ce n'est pas l'argent qui sert l'homme mais l'homme qui sert l'argent, c'est évident; pour que cela change il faudrait un énorme bouleversement des mentalités, et des enjeux. Etant humaniste (profondément), je ne peux m'empêcher de croire que le symbolisme monétaire finira par périr, peut être à cause du danger que représente la dilapidation de la vie. Quand on s'apercevra que vendre sa propre vie c'est détruire toute la vie, et surtout c'est hypothéquer l'avenir de nos enfants, peut être que l'on pourra prendre la mesure du problème. La cupidité est le plus grand défaut de l'être humain, il est victime de sa propre mesquinerie, de sa soif de l'inaccessible. Cet égoïsme peut détruire l'humanité, aussi faut-il agir au niveau de l'éducation, des concepts de valeurs des choses, du droit à la vie d'être nécessairement au dessus de toute finance. Cette utopie je veux y croire...

Quand aux pays qui veulent égaler les pays dits "développés", ils sont en train de se faire contaminer (ni plus ni moins) par ces chimères qui ont déjà trompé nos sociétés européennes. Dès que l'homme aura compris que l'argent n'a aucune valeur en soi, mais que c'est lui qui érige les valeurs et les principes, il pourra avancer, pas avant. En parallèle il existe des millions de gens qui croient en ces perspectives positives, et qui investissent dans de nobles causes. Ces gens là ignorent l'attrait économique, ils se concentrent sur l'essentiel. Ce qu'il faudrait, c'est tendre vers une société plus "horizontale", non pas dans les différences humaines, mais dans la répartition équitable des denrées; nous en sommes loin. En sera t-il toujours ainsi ? Je ne sais pas.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 22:26
Entendu, Olive, à très très long terme, tu vois la chute de l'empire du numéraire. Mais concernant la technologie pour le siècle que nous vivons et le suivant ? Et puisqu'ici nous voyons à moins long terme, il va sans dire, et tu seras évidemment d'accord Olive, que cette technologie va représenter une manne importante au pays (Japon sans doute) qui la produira à moindre coût :

En effet, la fusion des médias et des moyens de communication traditionnels en un seul "super média" laisse présager d'autres convergences. Du frigo qui détectera la fuite de fréon et téléphonera tout seul au réparateur, à la puce implantée dans notre corps qui transmettra un diagnostic journalier de notre état de santé, où que nous soyons, à l'hosto le plus proche, bientôt nous aurons une gigantesque toile d'araignée invisible au-dessus de nos têtes. Hommes, machines, sous-marins, avions, chaussures, cartes de crédit, tout, toutes et tous, interconnectés en permanence. Et capturée dans cette toile, la première proie : notre intimité. Désolé pour le ton catastrophe que je prends mais comment dire que l'évolution technologique ne représente pas forcément une panacée pour l'homme, sinon en mode mineur ?

Certes, cette crainte n'est pas nouvelle. Après le regard noir des années 60/70 sur l'homme-numéro, classé, étiqueté, répertorié (la fameuse carte perforée), aujourd'hui notre téléphone portable se connecte 800 fois par seconde au réseau qui sait toujours où nous nous trouvons lorsque le téléphone est on, notre opérateur-net sait et enregistre nos moindres déplacements sur la toile ; à l'extérieur comme à la maison, "l'œil de Moscou" nous scrute partout.

Qu'en sera-t-il en 2020/30 ? Au risque de verser dans la parano, pourrais-je faire confiance à la benne à ordures devant chez moi munie d'un nodule ? Au lampadaire à radio-capteurs, à mon paquet de biscuits ? A ma tapette à souris qui me proposera d'acheter une marque d'emmental plutôt qu'une autre ? Et si je ne veux pas acheter la marque en question, mes poubelles seront-elles auto-analysées, serais-je mouchardé ? Et le réparateur à qui j'ouvrirai la porte, sera-t-il de combine avec mon lave-linge ? Et ma maison... Et mon chat... Et moi-même...
crack
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9258
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Sam 20 Oct - 23:19
Je vois Guthrie...

Et je comprends tout à fait ton raisonnement. C'est un peu l'idée que soulevait Joël de Rosnay dans son livre "l'homme symbiotique"... La technologie nous sert c'est indéniable; mais continuera t-elle à nous servir d'une manière toujours aussi "discrète" ? C'est une question que l'on peut légitimement se poser. Déjà, et comme tu l'a souligné, ce n'est pas encore (quoi que) Big-brother, mais nous en prenons le chemin. Je crois que la technologie est un moyen qui doit rester un moyen, le marteau qui ne doit pas se retourner contre son maître. Actuellement cette technologie devient intrusive, autant qu'utile (heureusement), mais il ne faudrait pas que la balance penche trop en faveur de l'aspect négatif. Il est clair que la tentation est forte pour les autorités, celle de vouloir contrôler un certain nombre de choses. Les générations qui viennent devront choisir : soit opter pour une société où la technologie affirme son emprise sur nos libertés et nos choix, soit opter pour une société où la technologie reste à sa place, c'est à dire sa place de subordonnée à l'homme, et non l'inverse. Comment s'y prendre ? Peut être en faisant prendre conscience aux jeunes que la technologie n'est pas un idéal ultime, mais un moyen qui peut améliorer la vie quotidienne, rien de plus. Cela peut passer par le milieu éducatif, et bien sûr le milieu privé. Ceci dit, je n'ai pas de réponse, et tout ce que je souhaite c'est que la technologie ne prenne pas le dessus; le jour où une machine nous dira comment vivre, ce sera terminé !

Pour éviter dans arriver là, il faut dores et déjà se poser sérieusement la question de la pertinence du "tout technologique".
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 0:25
Merci Olive de poursuivre le débat.
Et avec Luc Schuiten, Joël de Rosnay est la deuxième référence citée ici que je ne connaissais pas.
Je vais noter son livre dans mon message, L'homme Symbiotique, voilà c'est fait, et j'irai le chercher à la biblio dès la semaine prochaine.
Si notre métaphysique du futur peut au moins contribuer à nous faire découvrir des trucs, c'est l'essentiel, et on n'en demande guère plus.

Merci encore, Olive.
Wink
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Ciel et Espace

le Dim 21 Oct - 11:25
Le lundi 6 août dernier, tombés du lit, les yeux chassieux, se demandant par moment si c'était le rêve de la nuit qui se poursuivait, certains ont vécu en direct les étapes de l'entrée dans l'atmosphère martienne du robot rover Curiosity, qui s'est posé au pied de Mount Sharp, dans le cratère Gale, à 7h31 heure terrestre de Paris. Grâce à une simulation par computer très réaliste, on aura pu voir le décrochage du bouclier thermique, la sortie du parachute, l'arrivée en douceur de l'engin de 900 kilos sur la planète rouge. La simulation terminée, décalage oblige (13 minutes), on a ensuite vibré avec les équipes de la Nasa et du JPL sur chaque signal de la machine informant que l'étape en cours s'était bien déroulée. Jusqu'à l'explosion de joie quand les roues ont touché sol, phase finale confirmée par la premier cliché (basse résolution) de Curiosity montrant un horizon de ténèbres :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'en profite pour laisser aux amateurs le lien Ciel et Espace, internet radio dont l'excellent boulot mérite détour.
Il est conseillé de s'inscrire (c'est gratuit) afin d'avoir accès à toutes les options, notamment le podcast ou l'écoute intégrale des émissions à partir du site.
Pour vous donner un aperçu des sujets :

Fermi à la recherche de la matière noire
Les mystères de Saturne
Le pari de l'hypertélescope : voir la surface des exoplanètes
Du satellite au robot : l'homme assisté par la machine

Voici le lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Astéroïdement vôtre
Fin de transmission
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 11:38
/mode digression futuro-technologique ON/
L'homme du futur pensera ses actions ; il s'approchera du robinet et en tendant ses mains de l'eau à la température qu'il préfère coulera avec un mélange de savon durant le nettoyage, puis l'eau redeviendra pure pour le rinçage. Non pas que le robinet soit devenu intelligent, mais bien parce que l'homme l'a pensé et que cette information a été captée par des détecteurs sensoriels connectés au système domotique (on a gardé le mot en souvenir du temps passé) qui a agi en conséquence.
En regardant le poulet rôtir dans son four, il pensera qu'il est temps que la friteuse monte à 180°. En regardant l'écran plat dans son salon, la lumière baissera suivant son bon désir et l'ambiance feutrée qu'il aime tant l'enveloppera dans une douce tiédeur.
L"homme de demain ne sera pas dépendant de la machine, il n'aura qu'à penser pour que tout s'adapte à ses envies.
Une idée lui traverse l'esprit ? Elle sera automatiquement consignée s'il le souhaite.
Et là, tout en s'habillant pour aller à la piscine, la simple idée d'appeler un taxi fera que ce dernier sera présent devant sa porte lorsqu'il sortira.
L'homme de demain sortant de la cabine, n'a pas à chercher un casier pour y ranger ses vêtements ; un casier vide est déjà présent près de sa cabine avant de rejoindre les autres casiers déjà remplis. Il lui suffira d'arriver sous la douche pour que cette dernière s'adapte à sa température de confort, sans pour autant que les autres nageurs ne soient dérangés sous leurs douches respectives.
Puis d'un pas léger, l'homme de demain s'approchera de la piscine où l'eau est d'une température moyenne pour l'ensemble des nageurs. Il lui suffira de penser pour que tout s'engrène comme par magie.
Et son esprit distrait par ses pensées ne lui signalera pas qu'une bouée était restée sur le bord de la piscine ... Et il se prendra les pieds dedans, titubera, perdra son équilibre et, en tombant dans la piscine, pensera "Et Merde !"
Et là, tous les hommes de demain qui nageront dans cette piscine se sentiront mal, très mal.
/mode digression futuro-technologique OFF/
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 11:50
Razz
Très jolie chute !
Enfin... si j'ose dire.
Wink

avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 16:56
On se demande surtout si les robots supporteront encore l'homme comme animal de compagnie...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9258
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 17:07
Guthrie a écrit:
Merci Olive de poursuivre le débat.
Et avec Luc Schuiten, Joël de Rosnay est la deuxième référence citée ici que je ne connaissais pas.
Je vais noter son livre dans mon message, L'homme Symbiotique, voilà c'est fait, et j'irai le chercher à la biblio dès la semaine prochaine.
Si notre métaphysique du futur peut au moins contribuer à nous faire découvrir des trucs, c'est l'essentiel, et on n'en demande guère plus.

Merci encore, Olive.
Wink

De rien Guthrie, je t'en prie. Smile

Excellent yaka, j'ai adoré la chute de ton histoire ! Razz

Pour moi ce serait un monde terrible pour l'être humain, l'assistanat le plus déplorable. Une sorte de métamorphose symbiotique qui nous conduirait tout droit vers l'atrophie de la pensée, mais c'est un point de vue personnel. Certains y voient au contraire un avenir idéal pour l'être humain, un avenir dans lequel il n'aurait plus à faire d'effort pour obtenir ce qu'il veut. Mais ce monde là nous conduirait tout droit vers l'apocalypse à mon avis, car sans recherche ni difficulté l'esprit deviendrait aussi flasque qu'une gelée de groseille ! Razz Non mais sérieusement, je ne pense pas que la technologie soit LA solution à tout. Elle peut contribuer à améliorer nos vies, mais pas à nous fournir ce qui est indispensable : l'amour; et surtout la considération de ce qui vit. Actuellement c'est plutôt la frénésie technologique, avec son lot d'inutilité, dans la mesure où cette frénésie ne sert pas l'humanité dans ses fondements. En d'autres termes, on invente le dernier smartphone à la mode qui fait mille choses, et près d'un milliard de personnes n'ont ni nourriture ni eau potable tous les jours... Problème. Ce décalage est une anomalie pour moi, une grosse anomalie.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 17:34
On se demande surtout si les robots supporteront encore l'homme comme animal de compagnie...

Du Nelson comme on l'aime !
Simple, efficace, droit dans le mille.
Razz
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9258
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 17:43
Oh moi j'aurai débranché le mien bien avant... Ou alors je lui poserai l'énigme divine, s'il y répond je me soumettrai à son pouvoir, et s'il échoue j'en ferai de la ferraille pour rôtissoire ! C'est équitable ? Razz Ce n'est tout de même pas un tas de ferraille qui va nous apprendre à vivre ! Non mais !

S'il répond à toutes les questions philosophiques de l'humanité, qu'il résolve tout les théorèmes mathématiques, et surtout, s'il parvient à préparer la meilleure ratatouille de tous les temps, je pourrais commencer à le considérer ! lol!
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 18:14
Sciences Fiction ?


César est Empereur.

Toute la Gaule est envahie.

Toute la Gaule ?

Non !

Un village d’irréductibles Gaulois fait face.

Aujourd’hui encore ils ont donné une bonne correction à ceux qu’ils appellent « les Ritals » et font la fête.

Le chuchen coule à flot. Ils pensent à la raclée que leurs enfants mettront demain aux « petites jupes ».

Bon, tous n’ont pas trop bu et un grand, gros et costaud, capable de porter un menhir à lui tout seul de dire :

- « Oui, mais Rome c’est loin » !

Alors, le petit qui est à côté de lui rigole et lui dit :

- « Attends, notre Druide arrangera çà, et ils voleront comme des oiseaux. Ils partiront en formation comme un vol de canards et en moins d’une journée ils survoleront Rome et feront y pleuvoir des montagnes de pierre »

Un autre, celui qui vend des poissons, parait – il pas frais :

- « Oui, et ils auront aussi des catapultes avec de grandes roues et des voiles qui avanceront très vite, suivies de chariots équipés de la même façon, transportant les blocs de pierre, dont un seul sera capable de percer une montagne.

Le maréchal Ferrant :

- Et puis dans mon idée, j’y ai déjà pensé, ils auront des arcs qui pourront tirer plus de vingt flèches à la suite en le tendant une seule fois !

Et puis, et puis………. Et là voilà le barde qui prend sa lyre et dit :

Alors..... Je vais vous chanter l’hymne futur des armées de nos enfants……."Ils ont des chapeaux ronds"……

Fichue la soirée ! On saute sur le Barde, on saute l’un sur l’autre…………Coups de menhir, coups de truites, coups d’enclume…

…De la vision de l’avenir...........On revient au temps présent….avec ses vérités !

Laughing
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 18:33
Belle allégorie, VITRIOL !
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 18:34
Vitriol : c'est de la science ... friction jocolor
Ton commentaire est pertinent ; nous sommes le résultat des rêves inventions de nos ancêtres.
Cela me rappelle la phrase que se plaisait à dire un garde forestier quant il parlait de la régulation de la forêt : "nous coupons les arbres que nous n'avons pas planté, et nous plantons des arbres que nous ne couperons pas"

avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 18:55
Mercix à notre amix Vitriolix pour sa vision tragi-comix, par Toutatix !
Et comme yaka, cela me fait penser à un truc.
Une citation d'Henri Laborit :

"On commence à comprendre par quels mécanismes, pourquoi et comment à travers l'Histoire et dans le présent, se sont établies des échelles hierarchiques de dominance. Pour aller sur la Lune, on a besoin de connaître les lois de la gravitation. Quand on connaît ces lois, cela ne veut pas dire qu'on se libère de la gravitation, ça veut dire qu'on les utilise pour faire autre chose. Tant que l'on n'aura pas diffusé très largement, à travers les hommes de cette planète, la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l'utilisent, et tant qu'on n'aura pas dit que jusqu'ici cela a toujours été pour dominer l'autre, il y a peu de chance qu'il y ait quelque chose qui change."
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Dim 21 Oct - 19:33
voilà une citation qu'elle est bonne !!!
Je note.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9258
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Lun 22 Oct - 11:40
Je suis entièrement d'accord avec Henri Laborit. Cela me rappelle aussi ce principe de désinformation et d'asservissement des peuples par la privation d'éducation.

Le "penser par soi même" est la clef. Les cas les plus extrêmes sont ceux qui ont trait aux population incultes, celles que l'on maintient volontairement dans un état "végétatif" afin qu'elles ne puissent pas accéder à la connaissance. Mais cela existe également chez nous ! Nous n'avons jamais assez l'occasion de nous pencher sur la société dans laquelle on vit, et d'y réfléchir posément. La société est un tout, mais individuellement, il convient que nous analysions beaucoup de données, afin que ce tout nous apparaisse comme quelque chose de "critiquable", soumis à notre capacité d'analyse. Le pire c'est la passivité, et nous devrions prendre soin de bien étudier les aspects de notre société. Nous avons un cerveau puissant, et ce qui pose problème ce n'est pas ce dernier, mais la manière dont "l'extérieur" l'influence, à nous de bien utiliser notre potentiel spéculatif !

On retrouve les idées de Laborit chez de grands philosophes du passé, donc cela a été dit, mais pas toujours bien écouté !
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Intermède

le Lun 22 Oct - 15:46
Allez, pour interlude, un petit robot serpent des mers :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9258
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

le Lun 22 Oct - 15:51
Impressionnant ce robot serpent de mer ! Il pourrait être fort utile pour explorer des lieux sous-marins inaccessibles...
Contenu sponsorisé

Re: Prospective, Futurologie : que sera demain ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum