Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:01
Vous me direz que l'actualité m'inspire en ce moment...

Depuis longtemps, une partie de notre classe politique, généralement des gens de gauche ou des écologistes, prônent la dépénalisation, voire la légalisation de la consommation de cannabis. Hier, le ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon, a lui aussi demandé l'ouverture d'un débat sur cette question.

A titre personnel, je suis favorable à cette légalisation. Le cannabis est une drogue, en effet. Comme le tabac et l'alcool. Ses effets sont sensiblement comparables à ceux de l'alcool. Il est généralement admis, même si les expériences scientifiques se contredisent parfois, que son pouvoir addictif est assez bas, comparé à la plupart des autres drogues. Nous avons en France une solide tradition de consommation d'alcool, que personne ne souhaite remettre réellement en cause : j'entends, personne ne réclame de prohibition. Je trouve très hypocrite, sous couvert de tradition, de permettre ceci et d'interdire cela.

D'autre part, on sait que le trafic génère une économie souterraine considérable. Toute une partie de la population des banlieues en vit, et cette économie permet à ceux qui la génèrent de maintenir les cités sous leur coupe : avec l'argent du trafic, ils arrosent tout le monde. Une légalisation permettrait aux pouvoirs publics d'enfoncer un coin dans la roue, de stopper, au moins temporairement, cette machine si bien huilée et de proposer autre chose comme perspective à ces jeunes que de s'enrichir dans la drogue. Du reste, je ne crois pas qu'on passe si facilement à autre chose. Je ne vois pas les consommateurs, réguliers ou occasionnels, passer en masse à la cocaïne ou à l'héroïne alors que le shit sera en vente libre.

Plus cyniquement, je pourrais aussi mentionner que ce serait une recette importante pour l'Etat.
Si cela passait, je serais favorable aussi à l'embauche un peu plus conséquente d'inspecteurs chargés de faire respecter les interdictions de vente, que ce soit de tabac, d'alcool ou de cannabis, aux mineurs.

Allez-y, venez donner votre avis, je sens qu'on va débattre...
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est un grand débat en Angleterre me dit ma chère et tendre.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:16
Y avait un bon sketch de Coluche là dessus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:19
J'aurais tendance à épouser l'ensemble de ton discours Sylvie, moi non plus je ne comprends pas les raisons qui poussent le gouvernement a s'accrocher à des chimères. J'ai même entendu l'argument le plus idiot qui soit : "Le cannabis augmente les risques d'avoir un accident de la route !", et l'alcool non c'est bien connu ! Rolling Eyes Allons, soyons sérieux, il y a même de gens qui font pousser leur plan dans leur jardinet, ou sur leur balcon, c'est ridicule. En légalisant on étouffe le trafic, et comme tu le dis Sylvie, les jeunes qui consommaient ça ne vont pas se tourner vers la cocaïne, ça m'étonnerait, au pire ils continueront avec ça. Qu'on m'oppose des arguments solides en faveur du maintien de la pénalisation, et je m'inclinerai ! (et encore, c'est à étudier)


Dernière édition par Olive1968 le Lun 15 Oct - 21:21, édité 2 fois
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:20
Plus sérieusement.
Ma position est très claire.
Je suis :
- Pour la légalisation du cannabis si on garde l'alcool et les clopes, pour stopper le trafic de drogue, et l'argent sale
- Pour l'interdiction de vendre de l'alcool et des clopes si on continue d'interdire le cannabis.

Pour moi, c'est un package, et je préfererais que ce soit la première solution.
Et pourtant, je ne consomme pas.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:23
En tout cas je suis pour à condition qu'on fasse comme pour l'alcool et le tabac, c'est à dire des campagnes de prévention. Parce que mine de rien le canabis ça bousille les neurones... Tout comme l'alcool bousille le foie, et le tabac les poumons.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:27
Excellent ce sketch de Coluche ! lol!
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:30
N'est-ce pas ? Very Happy
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:34
Ah mais l'alcool bousille AUSSI les neurones.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:34
D'ailleurs l'alcool est tout aussi dévastateur pour le système nerveux que le cannabis, peut être même plus ! Il n'y a qu'à voir les cas de maladie de Parkinson chez les alcooliques chroniques. Mon oncle était alcoolique, je sais de quoi je parle... Quand au foie, c'est l'état d'éponge qui l'attend.

Mais il ne faut pas supprimer le trafic très lucratif des voyous de banlieue, ni la corruption ou les agressions, c'est vrai, on est si bien ainsi. N'importe qui peut s'acheter une bouteille de vodka et se liquéfier le cerveau légalement, mais pas un joint ! Comprenne qui pourra. Tu as raison Toms, il faut accentuer la prévention, avant que les jeunes ne soient tentés, c'est l'éternel principe de précaution...
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2385
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:36
Je suis pour ! - non merde, ça fait Michel Sardou...
Euh... je la refais.
Je n'ai rien contre la dépénalisation du cannabis pour les raisons que Sylvie a données dans son intro.
En revanche, outre Christine Boutin ou des institutions comme l'Eglise et autres associations anti-bonheur, j'ai bien peur que la mafia de la drogue ne se laisse pas faire.
Rolling Eyes
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:37
Oui bien sûr l'alcool bousille les neurones aussi c'est connu ! J'ai oublié de le préciser.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:43
Guthrie a écrit:Je suis pour ! - non merde, ça fait Michel Sardou...
Euh... je la refais.
Je n'ai rien contre la dépénalisation du cannabis pour les raisons que Sylvie a données dans son intro.
En revanche, outre Christine Boutin ou des institutions comme l'Eglise et autres associations anti-bonheur, j'ai bien peur que la mafia de la drogue ne se laisse pas faire.
Rolling Eyes

C'est probable Guthrie, mais je pense qu'il faut quand même mener ce combat à son terme, ou du moins essayer...
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:53
Alors je vais être la réac' de service. Wink
J'ai toujours été plutôt contre en considérant toutefois l'argument économique comme judicieux, la lutte contre le trafic.
Mais:
j'ai écouté une émission sur le problème, avec de véritables experts du trafic de stupéfiants, des économistes, d'anciens politiques étrangers. Tard le soir l'émission bien sûr, sur une chaîne que personne ne regarde.
Donc, dans mes souvenirs pourtant, j'ai plutôt penché pour l'interdiction:
Le spécialiste du trafic de stupéfiants montrait qu'une mesure si elle est prise à l'échelle d'un pays est inefficace car les actes mafieux se perpétuent sur le territoire et juste à la frontière. Il disait qu'une mesure efficace devrait toucher toute l'Europe et même le monde pour être efficiente.
Ensuite, l'expérience hollandaise qui commençait à devenir désastreuse car justement les trafiquants des pays voisins ont un El dorado, que cela fait naître un tourisme de shoot qui pose de réels problème aux Pays-Bas et surtout l'économie souterraine a perduré dans le pays même. Les filières mafieuses ne sont pas arrêtées pour autant car il y a toujours les drogues dures et même un second marché pour le cannabis. Résultat, ce pays veut et peut-être est-ce déjà fait, réduire la conso de drogue aux seuls Hollandais car trop de problèmes de sécurité publique se posent.
Enfin, je ne pense pas que l'accoutumance à ce produit soit moindre. Je connais plusieurs personnes de cinquante ans qui fument depuis vingt ou trente ans et n'arrivent pas à arrêter et les dégâts dans la vie quotidienne selon les cas ne sont pas toujours moindres. Il sont vraiment abîmés. Qqn de ma connaissance a essayé d'arrêter, il ne dormait plus, a failli péter un câble, spectaculaire.

Ensuite, la barrière psychologique pour les jeunes, certains, me semble importante. Je me souviens d'élèves défoncés dès huit heures du matin. On pouvait encore leur dire que c'est illégal et pour certains, très rares, avertir les parents et que les choses bougent. Que restera-t-il à ces parents dans les coins, situations difficiles pour contrer le cannabis: plus rien, pas grand- chose à mon avis.

En revanche, je suis pour un usage thérapeutique légalisé par les hôpitaux pour certaines maladies et les gens en fin de vie.

Je pense aussi que les moyens des services policiers spécialisés sont ridicules face à l'ampleur de la tâche. L'abandon de certains quartiers, zones franches de la délinquance, du trafic est aussi incompréhensible. Certains caïds gèrent un quartier, tout le monde le sait mais rien n'est fait car ces quartiers n'intéressent personne.





Dernière édition par Ijja le Lun 15 Oct - 23:04, édité 2 fois
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:53
je suis contre ! totalement contre.
J'ai eu deux enfants qui ont pu se procurer du cannabis, par je ne sais quelles magouilles, et qui n'ont pas terminé leurs études.
Impossible de les réguler, malgré de nombreuses discussions.
Aujourd'hui, ils se lamentent sur leur sort ; pas de diplômes, des emplois précaires, pas d'espoir de promotion. J'ai donné énormément pour les en dissuader, mais sans résultat probant, d'autant qu'à l'époque certains politiciens se vantaient d'en consommer ... "tu vois, papa, c'est toi qui es rétrograde, même lui en fume !!!"

Tout comme pour l'alcool, je trouve que les jeunes actuellement dépassent largement les bornes de l'acceptable. On a bu étant jeune, certains ont fumé, certes, mais ce n'était pas dans les proportions actuelles.
Quand au tabac, son succès durant les années 50,60 était dû au fait que l'on minimisait les dangers encourus et que maintenant, vu qu'il calme les gens stressés en les détruisant, ces derniers ne trouvent pas d'alternative pour se débarrasser de leur surmenage. Une fois le pied dedans, difficile d'en sortir.

Que le cannabis soit dépénalisé pour les adultes responsables et qui ne sont pas addictes, je m'en fiche un peu. Mais que cela permette aux gosses de se ruer dessus, non !
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:55
ijja ; d'accord avec toi.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 21:56
Ben dans cette logique faudrait interdire l'alcool et le tabac... Et pis c'est tout...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 22:11
Je crois que je comprends ta position yaka, humainement je la comprends, mais comment faire pour neutraliser un trafic qui génère des fortunes et qui enrichit des parasites qui eux bien sûr, ne se droguent pas ! La répression n'est pas efficace, alors que reste t-il ? La prévention, je ne vois rien d'autre...
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 22:19
je n'ai jamais eu besoin de consommer ces trucs ; ce qui m'énerve là dedans, c'est que je ne comprends pas pourquoi tant de gens se laissent piéger.

Les maffias font du fric avec ce qu'elles trouvent, si l'on cessait d'en prendre, elles n'auraient plus de fond de commerce.

ps : les antidépresseurs ne sont pas mieux.

On va finir par devenir HS car sous le couvert d'une question de dépénalisation de feuille de chanvre, on en arrive au mal être d'une grande partie de la population.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 22:25
Oui mais dans l'état actuel des choses, que faire ? Je suis comme toi, je n'ai jamais pu comprendre comment on pouvait se faire piéger par ce truc. Hors mis peut être dans le cas des jeunes, souvent fragiles et facilement influençables. Je connaissais une fille lorsque je travaillais comme animateur il y a dix ans, elle venait d'avoir son bébé, et son compagnon et elle fumaient tous les deux du cannabis ! Authentique ! J'étais écoeuré...

Et pourtant ils n'étaient pas pauvres, ni particulièrement dans la détresse. Je trouvais cela lamentable de continuer à fumer ces machins quasiment en présence de leur bébé. Aujourd'hui je suis plus ou moins en froid avec eux, vous comprendrez aisément pourquoi ! Une telle irresponsabilité me révoltait.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2385
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 22:45
Je conçois ce qu'Ijja dit par rapport au fait que, malgré la légalisation et la reprise par l'Etat du marché, une économie clandestine malgré tout persiste. On le voit aujourd'hui avec le tabac. Le prix augmente de manière vertigineuse - 6,60 le paquet de Malback. Dans les marchés aux fruits et légumes, du coup, on voit fleurir plein de petits jeunes qui proposent à la sauvette des cigarettes rapportées d'Algérie ou d'Espagne et qui les vendent 3euros le paquet. Certaines de ces cigarettes sont des contrefaçons, fabriquées avec je ne sais quels produits bizarres. Mais ce n'est pas nouveau. Les dealers sont les premiers à composer leur pâte à shit ou leur sachet d'herbe avec des mixtures douteuses. Si l'Etat, avec son goût démesuré de la taxe à tous les étages et sur tous les produits, se mettaient à prendre le relai, j'ai peur que ça incite les consommateurs à se ruer sur le "bizarre" à moindre prix. Et comme le "bizarre" fait encore plus de ravage sur la santé, pour le coup, cette mesure décrétée dans un but de salubrité publique, je sais pas... En revanche, si l'Etat garantit qu'il vendra un cannabis label rouge plus bas que ne le vend le dealer, je ne vois pas de problème.

Pour ce que dit yaka, je comprends, bien que je n'aie pas d'enfant. Je ne sais pas trop comment je réagirais. Mais sans vouloir tenter d'apporter une explication - ce serait ridicule et déplacé de ma part après ce que tu nous as révélé, yaka -, peut-être le lourd poids de la vie moderne ? Quand les jeunes voient que l'espérance de vie augmente, et que, d'un autre côté, le travail est de plus en plus dur à trouver, et quand ils en trouvent, de plus en plus mal rémunéré, peut-être qu'ils se disent que la vie va être longue et chiante pour eux ? Alors ils s'adonnent aux plaisir artificiels. Je ne dis pas que ça les excuse de baisser vite les bras face au monde qui les attend. Je dis, je peux comprendre.


Dernière édition par Guthrie le Lun 15 Oct - 22:54, édité 1 fois
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 22:52
Pourquoi les jeunes fument au départ ? Parce que c'est interdit. Pourquoi ils picolent et se mettent la tête a l'envers à 14 ans ? Parce que leurs parents leur interdisent.
Il y a peut être quelque chose a étudier la dedans aussi, non ?
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2385
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 23:00
Sans doute, Spirale.
Je dois souffrir de cette fichue tendance française qui consiste à vouloir tout psychologiser.
Ah, ce foutu psychologisme !
Wink
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 23:24
yaka a écrit:je n'ai jamais eu besoin de consommer ces trucs ; ce qui m'énerve là dedans, c'est que je ne comprends pas pourquoi tant de gens se laissent piéger.

Les maffias font du fric avec ce qu'elles trouvent, si l'on cessait d'en prendre, elles n'auraient plus de fond de commerce.

ps : les antidépresseurs ne sont pas mieux.

On va finir par devenir HS car sous le couvert d'une question de dépénalisation de feuille de chanvre, on en arrive au mal être d'une grande partie de la population.

Je ne pense pas du tout que cela soit si HS. Le mal-être, le mal vivre, la violence sociale jouent un rôle important selon moi. Ce n'est pas psychologiser, je crois Guthrie, mais tant de vies n'ont aucun avenir, le shit à portée de main pour avoir de l'argent facile et se vider la tête. C'est l'un des problèmes selon moi.
Je n'ai jamais voulu toucher aux drogues dures, ni flirter souvent avec le shit même, répulsion, car j'ai trop vu de gens brisés par ça aussi, des vies, familles gâchées, pour des gens qui étaient prometteurs également dans le tas.
Puis le cri du coeur de père que tu as lancé, il est mien aussi Yaka, comment je vais pouvoir lutter si on dit à mon fils que c'est légal. Il entre dans l'adolescence, il sait que c'est une drogue interdite, que je vais le pister là-dessus mais s'il s'y met que pourrais-je faire? Que pourrais-je faire de plus si c'est légalisé ? Il tentera certainement au cours d'une soirée et cela me terrifie mais je pourrais peut-être un peu plus lutter si le droit est de mon côté.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: La légalisation du cannabis

le Lun 15 Oct - 23:25
ouai je sais, pas pu m'empêcher de rompre avec ma bonne résolution... et je tombe sur ce topic alors que ce matin je copiais/collais un article sommaire que j'ai aperçu sur "msn", le voici donc, je lirai ce vous avez écrit demain, bisouille!!

"
Jean-Marc Ayrault a rappelé à l'ordre son ministre de l'Education Vincent Peillon après ses déclarations sur le cannabis, assurant que les membres du gouvernement devaient "défendre" sa politique, "et rien d'autre".

"Il n'y aura pas de dépénalisation du cannabis", avait assuré Matignon en début de matinée. "Le Premier ministre et M. Peillon se sont parlé au téléphone ce matin (lundi), il n'y aura pas de dépénalisation du cannabis", a assuré Matignon.

S'exprimant directement sur le sujet lors d'un déplacement en Loire-Atlantique, le Premier ministre a affirmé que "les ministres ont à se concentrer sur la mission qui est la leur". "Lorsqu'ils sont à la radio et la télévision, ils doivent défendre à la fois la politique de leur ministère et la politique du gouvernement, et rien d'autre", a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Education avait créé la polémique en se prononçant dimanche en faveur d'un "débat" sur cette question. "Je suis très étonné parfois du côté un peu retardataire de la France sur un sujet pour moi d'ampleur", avait dit M. Peillon, inquiet des "trafics illicites de nos banlieues", du "danger dans lequel vivent nos concitoyens, y compris les enfants des écoles".

Lundi matin, le ministre a nuancé, parlant de "réflexion personnelle" qui ne contrevient "pas à sa solidarité totale et entière" avec le gouvernement.

Mais l'UMP a bondi sur l'occasion, parlant d'irresponsabilité.

Jean-François Copé a sommé François Hollande "de trancher dans la journée". "La dépénalisation des drogues douces, dites douces, est simplement inacceptable", dépénaliser est "une fausse solution" et "une responsabilité très grave que prend M. Peillon sur ce sujet", a-t-il insisté.

Un peu plus tôt, l'ex-ministre François Baroin avait tancé: "quand on est responsable public, politique, on a à l'esprit l'intérêt général" et cet "intérêt général, c'est de conserver un texte qui, au moins, donne des outils pour lutter contre les filières".

L'eurodéputée et ex-garde des Sceaux a accusé le ministre de se comporter "de manière lâche vis-à-vis de la toxicomanie".

"Propos irresponsables et dangereux", a renchéri François Fillon, rival de M. Copé pour la présidence de l'UMP. Autre angle d'attaque de l'ex-Premier ministre, "la cacophonie gouvernementale", "l'amateurisme", les "apprentis-sorciers".

Florian Philippot a aussi brodé sur ce thème: "Je croyais que ce débat avait été clos par Jean-Marc Ayrault en juin dernier", a glissé le vice-président du FN, rappelant que son parti était "farouchement contre cette dépénalisation parce qu'il faut marquer des interdits, parce que le cannabis ce n'est pas anodin". Il s'est étonné que la question surgisse alors que vient d'éclater une affaire de blanchiment d'argent de la drogue, avec 17 mis en examen dont une élue EELV.

Prédécesseur de Vincent Peillon à l'Education, le MoDem François Bayrou a jugé "étonnant et inquiétant" que ce soit lui qui ouvre le débat, car un ministre de l'Education "doit être avec ceux qui luttent contre la drogue".

Point de vue partagé par le député socialiste Jean-Christophe Cambadélis: "Je pense pas que c'était le rôle du ministre de l'Education nationale d'ouvrir ce débat".

Favorables à la fin de la prohibition, des responsables EELV, Denis Baupin ou Yves Contassot, ont au contraire salué le "courage" de M. Peillon qui a "eu raison" d'aborder ce délicat sujet.

Cela fait des lustres que la question divise les politiques, avec, régulièrement, de violentes résurgences. Ainsi de la "gauche pétard" moquée par Jean-Louis Debré (RPR) en 1997 quand la ministre verte Dominique Voynet avait reconnu avoir fumé du cannabis et être pour sa légalisation.

A peine le gouvernement Ayrault formé, la question est revenue au premier plan quand le 5 juin, la nouvelle ministre Cécile Duflot (EELV), avait plaidé la dépénalisation.

La droite avait crié au "désastre moral". Le président Hollande est "opposé à une dépénalisation du cannabis", avait rappelé la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

.
Contenu sponsorisé

Re: La légalisation du cannabis

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum