Égypte - la revelation des pyramides

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par Elixir le Ven 5 Oct - 10:10

J'ai justement appris le terme "pyramidiots" hier. C'est comme cela que sont nommés ceux qui inventent de jolies théories au sujet de ces monuments.
Un livre à ce sujet :
"Nous sommes tous des pyramidiots" de Mourad Elfayache
Et si les égyptologues nous avaient menti ? Si les découvertes miraculeuses dans les pyramides n’étaient que l’arbre qui cache la forêt ? C’est en substance ce que se demande Mourad Fayache qui a relevé de multiples incohérences dans des travaux des scientifiques. Des Manuscrits de la Mer Morte en passant sur la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie, l’auteur fait le point sur les petits et grands secrets de l’égyptologie officielle.
Si vous êtes un fan de l’Egypte et de ses légendes, ce livre est pour vous. L’auteur y passe au peigne fin, et avec un grand souci du détail, toutes les petites et grandes histoires de ce royaume mystérieux. Un voyage passionnant et une enquête minutieuse à lire comme on décrypte les hiéroglyphes !

Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par V.I.T.R.I.O.L le Ven 5 Oct - 10:23

Suite -


LE COSMOS
OU LE
PÈRE DU TEMPS

Traçons le cercle circonscrit qui englobe l’Espace et le Ciel

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le point Centre du Cercle se trouve à l’intersection de la droite perpendiculaire et médiatrice de AB et médiane de BC. Cette droite est diamètre du cercle et les points de contact sont D et L.


Traçons les droites BD et DA

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous créons un triangle isocèle ABD dont la mesure de l’angle BDA est égale à 36°.
Que savons nous du Temps ?

1 – Le temps « terrestre

Dès le début du III ème millénaire avant J. C. Sumer divise le cercle en 360 °. Ce cercle représente l’année idéale terrestre de 360 jours et l’année cosmique.

Le point D est donc le point de départ et représente 1° ou Gesh. Il représente l’unité de temps nécessaire pour 1 cycle complet de 1 jour. Le déplacement du point D est noté 36 pour une révolution complète, Sumer n’utilisant pas le zéro et 360 est aussi considéré comme Unité de grandeur.
Cette Unité ( 360) est divisée en parties égales représentant 1 unité de saison, elle-même divisée en 3 unités égales de 30° ou USH GESH qui se traduit 1 parmi 1 de ceux. Cette valeur de 30 est un compromis idéal entre les cycles du soleil et de la lune et vaut 30 jours

Nous avons donc 360 / 30 = 12 mois ou BERU de 30 jours.
Cette division par 30 sera logiquement étendue au jour, puisqu’il faut aussi une révolution complète pour retrouver le soleil à la même place. Il y aura donc au temps de Sumer, 6 heures de jour et 6 heures de nuit.

C’est Babylone qui modifiera le diviseur et passera à 15 °. Ils définiront ainsi le jour de 24 heures (360/15 = 24). Chaque heure divisée en 60 minutes de 60 secondes. Nous verrons plus loin que cette division jusqu’à la seconde est restée en valeur jusqu’en 1967.

2 - Le temps cosmique

Les angles de base du triangle ABD mesurent 72°.
Le cercle étant divisé en douze parties égales appelé Zodiaque nous aurons 72 égale une unité, ou déplacement de 1° du point Vernal pour 72 années terrestres. Ainsi 1 année solaire sera de :
72 x 360 = 25 920 années idéales (le calcul exact connu aujourd’hui étant de 25 725 ans).
Si nous multiplions 1 degré terrestre de 12 mois par 1 degré solaire égal à 72 années terrestres le résultat est 864
Or l’unité physique de temps définie en fonction de la rotation de la terre et valant 1 seconde était 864 000 jusqu’en 1967 où fut adopté la notion de seconde
Atomique.

Peut – on faire d’autres spéculations ou « découvertes » en tentant de construire l’Étoile ?


TRACÉ

Première étape

Par les points d’intersection E et E’ faisons passer une droite qui coupe le cercle en G et F

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Volontairement, et bien que ce ne soit pas le vrai « montage géométrique de l’étoile à 5 branches, je spécule que les points A F D G B sont équidistants. Donc les Arcs de cercle AF FD DG GB BA sont égaux.

Ainsi, quelle que soit la longueur de l’unité (pied, coudée…) et que l’on mesure la longueur de la circonférence, ici nous aurons 15,7 unités

Nous pouvons en déduire qu’idéalement :

Le diamètre du cercle est d = 5 inités
La circonférence = 15.7 unités
La longueur de l’arc est donc de C / 5 = 3,14 = Π (pi)


Deuxième étape

A - Nous joignons les points de contact des cordes sur le cercle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous obtenons un pentagone régulier. Sans aller au-delà des principes de base nous allons pouvoir constater en joignant ce que nous appellerons base, au point opposé que nous pouvons décomposer ce pentagone en 5 triangles isocèles identiques ayant pour angle au sommet 36° et 72 à la base.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ces triangles superposés nous dessinent l’étoile à cinq branches !

Nous pouvons continuer à spéculer sur l’enseignement :

36° x 5 = 180° soit une demie rotation de jour soit 12 heures
180 : 12 = 15 ° ce qui est bien l’angle parcouru en 1 heure

72 x 5 = 360 soit une rotation
360 : 15 = 24 heures

Enfin, par la mesure métrique, le rapport d’un côté du triangle isocèle sur la base soit par exemple BD (4.85) / AB (3) = 1,61 = φ Nombre d’or ( 1,618). A noter que 0,01618 est l'écliptique réélle de la terre


J’ai volontairement écarté toute spéculation sur les pentagones.

L'Etoile à cinq branches est une représentation sous la civilisation de Summer déjà 3 000 ans avt J.C.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]































Dernière édition par V.I.T.R.I.O.L le Ven 5 Oct - 10:57, édité 1 fois
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 77
Localisation : Hte Normandie

http://juanito.allmyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par Guthrie le Ven 5 Oct - 10:46

Génial !
Merci pour le partage.
Hé... tu t'envoles déjà ? Non, Superman, attends !
Y'a mon chat depuis hier qui est en haut de cet arbre et qui ne veut plus descendre.
Tu veux bien me le ramener, s'te plaît ?
Je dois lui filer ses croquettes.
Merci d'avance, Superman.
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par chrysalide le Ven 5 Oct - 17:54

oui....merci beaucoup ...passionnant!
bon...dès les premieres lignes faut que j'aille chercher ce qu'est un système sexagésimal....merci Wiki...
allez je reprends la lecture...
euh Question les questions ( même idiotes) sont autorisées?
je demande ça au cas où... Very Happy
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par V.I.T.R.I.O.L le Ven 5 Oct - 18:29

Pourquoi les questions seraient -elles forcément idiotes ? Smile
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 77
Localisation : Hte Normandie

http://juanito.allmyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par chrysalide le Ven 5 Oct - 18:45

il n'y a pas de questions idiotes, c'est vrai...
bon déjà je ne comprenais pas comment tu trouvais l'aire du premier rectangle, mais ça y est...
me faut du temps pour comprendre....bon, je suis aussi allée faire un tour sur Wikipédia pour comprendre le système sexagésimal....je vais y arriver.
je continue....
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par chrysalide le Ven 5 Oct - 19:12

je me risque à une remarque...
l'étoile, Sba, contient le tout.
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par V.I.T.R.I.O.L le Ven 5 Oct - 19:16

Oui.
Par le cercle, elle est l' Univers
Par le rectangle, l'espace, la Vie
Par le triangle isocèle, le temps

Elle est aussi le symbole représentatif du dieu primordial... AN

.....Tien, çà me rappelle une certaine étoile sur les arbres de Noël Laughing

Et puis..ah oui ! Cercle, carré et triangle dans la même figure.............Déjà 15 000 ans av J.C gravés dans les grottes.....Un autre "Travail" Smile
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 77
Localisation : Hte Normandie

http://juanito.allmyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par chrysalide le Ven 5 Oct - 19:54

voilà...
tu as donc, d'autres "travaux" de ce type?

ahlàlà...comme quoi la géométrie est une matière passionnante...faut que je tente d'expliquer ça à mes enfants....je vais tenter "vous savez la géométrie, c'est sacré!" on verra si ça fonctionne comme une formule magique.
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par Tunisy le Ven 5 Oct - 19:57

"Nul n'entre ici s'il n'est géomètre" Fronton de Temple de Delphes
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par chrysalide le Ven 5 Oct - 20:02

forcément cette "formule" prend tout son sens là...
sans parler des pyramides et autres architectures de ce type, nos cathédrales aussi sont basées sur la géométrie... des temples qui élèvent...
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par s3raf1 le Ven 5 Oct - 20:14

Merci pour le lien Spirale, vraiment très très intéressant Razz
avatar
s3raf1
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 268
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 43
Localisation : quelquepart.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par Guizmo le Sam 6 Oct - 22:26

Du coup, j'ai regardé quelques vidéos montrant différentes théories pour expliquer comme ils pu déplacer autant de blocs de pierre, c'est très interessant !
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 39

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par V.I.T.R.I.O.L le Dim 7 Oct - 9:32

A dire vrai, je ne me suis pas "éternisé" sur les méthodes permettant la construction.

Une cependant a attiré mon attention. elle ne fait pas appel aux extra - terrestres Very Happy, mais à une technique connue a l'époque et utilisée jusqu'à il n'y a pas longtemps, et qui est le système du transport d'eau pour l'irrigation des champs dans la région.

Cette méthode est "expliquée" sur ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et semble dans une certaine mesure confirmée sur cette vidéo :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une autre "spéculation" serait que les blocs auraient été "coulés" sur place, comme l'on fait aujourd'hui avec les blocs de béton.

Ci - dessous un "copié - collé" d'un article paru sur Agora Vox en 2007

"Les blocs des pyramides furent coulés sur place !

Le 30 Novembre 2006, la revue scientifique internationale de référence "Journal of the American Ceramic Society" a publié les résultats d’une recherche scientifique(1) effectuée sur des pierres des pyramides d’Égypte. Elle confirme la théorie développée par le professeur français Joseph Davidovits selon laquelle ces pierres seraient artificielles et faites d’un calcaire aggloméré comme un béton (fausse pierre).

La construction des pyramides égyptiennes pose un sérieux défi à la science moderne. Qu’on en juge : la pyramide de Kheops, construite pendant le règne de vingt ans du pharaon du même nom, est constituée d’environ 2,5 millions de blocs d’un poids moyen de deux tonnes. Certains pèsent même jusqu’à 30 tonnes et ne se trouvent pas à la base de la pyramide, mais environ quarante mètres plus haut. Comment une civilisation ne possédant pas la roue a-t-elle pu réussir ce tour de force ?

Le professeur Joseph Davidovits est le père d’une nouvelle branche de la science des matériaux appelée géopolymère. Il a effectué des recherches dès le milieu des années 70 pour développer des matériaux ignifuges à partir de résines minérales faciles à mettre en œuvre et capables de supporter une température de 1 000 à 2 000 °C. Aujourd’hui, ce domaine de recherche est en pleine expansion. De nombreuses universités et sociétés privées de par le monde s’activent à développer ces nouveaux matériaux dans des applications nombreuses et très diverses. On peut citer comme exemple des ciments « écologiques » réduisant jusqu’à 90% le dégagement de gaz à effet de serre lors de leur fabrication comparé aux ciments actuels, le stockage des déchets radioactifs ou encore la fabrication de matériaux composites ignifuges pour l’industrie des transports.

C’est en s’intéressant à la technique perdue de mise en œuvre des mortiers anciens utilisés par les Egyptiens et les Romains qu’il en est venu à émettre cette théorie révolutionnaire pour expliquer le mode de construction des pyramides et des temples de l’Ancien Empire : les blocs n’ont pas été taillés et transportés mais ils ont été coulés sur place.

L’avantage de cette approche est qu’elle permet de résoudre instantanément un ensemble de problèmes que la théorie des pierres taillées n’explique pas. En plus de la question du transport des blocs sur une échelle de temps si courte déjà présentée plus haut, on peut citer les problèmes suivants :

- Les égyptiens de l’Ancien Empire n’auraient eu à leur disposition pour tailler avec une telle finesse un calcaire grossier (contenant une fraction importante de coquilles et de squelettes d’organismes marins) que des outils rudimentaires en silex ou inadaptés en cuivre (un métal particulièrement mou).

- Les carrières suspectées d’avoir servi à la taille des blocs ne contiennent pas les centaines de milliers de tonnes de cailloux concassés, sous-produits des activités de la taille.

- Si l’on s’imagine que les blocs ont été coulés puis ont durci côte à côte, le mystère de la disposition parfaite des blocs entre eux, avec dans certains cas la présence de joints courbes de moins de 2 millimètres de large, s’évanouit.

L’explication détaillée, donnée par le professeur Davidovits, est la suivante : les ouvriers égyptiens ont extrait le matériau dans des carrières de calcaire relativement tendre, puis l’ont désagrégé avec de l’eau, mélangé cette pâte de calcaire à de la chaux et des ingrédients comme l’argile kaolinitique, le limon et le sel natron égyptien (carbonate de sodium) formant des tecto-alumino-silicates. La boue de calcaire (incluant les coquillages fossiles) fut transportée dans des paniers puis versée, tassée ou compactée dans des moules (faits de bois, pierre, argile ou brique) placés sur l’aire des pyramides. Ce calcaire réaggloméré durcit en blocs de grande résistance.

Les preuves de cette théorie sont nombreuses :

- Les coupes des échantillons des blocs de pyramides montrent la disposition complètement anarchique des squelettes, coquillages et des grands fossiles d’organismes marins. Une roche sédimentaire naturelle se constitue par couches et donc les fossiles sont disposés suivant un ensemble de plans parallèles. Les observations permettent également de mettre en évidence la présence de bulles d’air, de fibres organiques, d’os et de dents d’animaux, des matériaux étrangers jamais trouvés dans le calcaire naturel.

- Ces mêmes échantillons contiennent des microconstituants contenant des quantités appréciables de silicium en combinaison avec des éléments, tels que le calcium et le magnésium, dans des rapports qui n’existent dans aucune des sources potentielles de calcaire et sous des formes inconnues dans les pierres naturelles.

- D’un point de vue historique, deux stèles égyptiennes très anciennes indiquent que les artisans possédaient “une connaissance secrète” pour fabriquer des statues en pierre, pas en les taillant mais en les formant dans des moules.

- Enfin cette théorie permet d’expliquer la fabrication de très vieux vases et objets égyptiens en pierre extrêmement dure.

Pour l’heure, le secrétaire général des antiquités égyptiennes, le docteur Zahi Hawass, nie la validité des conclusions des diverses études en prétextant l’origine douteuse des échantillons présentés comme provenant de blocs des pyramides. Si la confirmation officielle de ces travaux risque de prendre encore quelque temps, elle ne fait plus aucun doute aujourd’hui d’un point de vue scientifique.

Pour plus d’informations :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bonne lecture Smile
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 77
Localisation : Hte Normandie

http://juanito.allmyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par patos le Mar 5 Juil - 20:45

le lien de 2012 ne semble plus marcher, aussi en voici un qui fonctionne...j'ai bien aimé le film ; que pi et phi aient été connus finalement ne me choque guère, mais que le mètre tel que nous le pratiquons l'ait été, là c'est dur à avaler...



Dernière édition par patos le Mar 5 Juil - 20:48, édité 1 fois
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2177
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par patos le Mar 5 Juil - 20:48

...d'autant que le personnage est tout sauf un scientifique, comme démontré par les zététiciens dans la vidéo ci-dessous ;  mais la petite entreprise ne connaît pas la crise :  les conférences et les débats continuent, un nouveau film est en préparation
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2177
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par empireearth33 le Mar 5 Juil - 23:42

Bonsoir,

Merci d'avoir remis un lien valide Patos.

Sujet très intéressant

EE33AS
avatar
empireearth33
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 54
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 47
Localisation : Quelque part au Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par empireearth33 le Mar 5 Juil - 23:48

Merci à toi V.I.T.R.I.O.L

Sujet passionnant s'il en est.

EE33AS
avatar
empireearth33
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 54
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 47
Localisation : Quelque part au Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par Petite lueur le Ven 8 Juil - 18:10

Bien raconté,le merveilleux fait toujours rêver.Si je comprends bien Patos c'est l'histoire du mètre que tu as du mal à admettre!  alien Claude dirait comme les zozios :"Ni Dieux ni Maitres".

Pourtant il a été établi d'après des bases scientifiques.Il faut reconnaitre que c'est plus intéressant que le 49/3. Shocked
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2091
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par empireearth33 le Ven 8 Juil - 23:46

Bonsoir Petite lueur,

Je vois que l'actualité rejaillit sur les posts What a Face
avatar
empireearth33
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 54
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 47
Localisation : Quelque part au Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Égypte - la revelation des pyramides

Message par Kalix le Sam 12 Aoû - 0:13

Si vous regardez ce film, regardez non seulement la vidéo que patos a partagée, mais aussi celles-ci pour cultiver votre pavé mosaïque :





avatar
Kalix
Chien fou
Chien fou

Messages : 183
Date d'inscription : 11/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum