Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Aller en bas
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Les dames blanches

le Dim 30 Sep - 22:38
Légende urbaine ou réalité ? Tabou dont personne ne veut évoquer l'existence ou hallucination collective ? Pourtant beaucoup de cas ont été recensés en France, et certains émanant de gens qui n'ont absolument aucun motif pour délirer de la sorte. Et vous, qu'en pensez-vous ?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les dames blanches

le Lun 1 Oct - 10:00
Les dames blanches ? Celles-là tu veux dire ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle n'a pourtant pas l'air effrayante à part peut-être pour un diabétique. Very Happy

Moi je pense que comme tous les phénomènes paranormaux il faut distinguer le vrai du faux. Il y a eut plusieurs cas où la dame blanche s'est avéré être un canular fait par des petits plaisantins de l'age de 14 ans... Et d'ailleurs j'ai moi même du mal à croire à la dame blanche même si je crois en l’existence des "fantômes" (que je préfère appeler "esprits des morts").

Mais je dois admettre que la légende m'intrigue car il y a eut pas mal de témoignage sur des "fantômes" à l'apparence de petite fille en robe blanche... dont les apparitions sont souvent violentes et effrayantes. Au Japon elle a un autre nom et une autre histoire : Sadako. (ou est-ce le film qui a inspiré la légende urbaine ? Je ne sais plus...).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

affraid Effrayant...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Les dames blanches

le Lun 1 Oct - 14:18
Ce principe de "légende urbaine" me dérange un peu; je le trouve trop "pratique" pour expliquer ce qui échappe à l'entendement. Ayant délaissé les légendes d'antan, nous avons inventé ce terme comme pour compenser quelque chose me semble t-il. Les ovnis sont à classer dans la même catégorie d'ailleurs. Il me parait étrange que tant de personnes aient pu être mystifiées par des légendes dont ils n'avaient même pas idée avant ! A moins que l'on fasse appel à ce fameux principe d'inconscient collectif ? Il me semble que la frontière entre le réel et l'imaginaire n'est pas si large, et que nous ne sommes encore pas vraiment au fait de ce qui pourrait se passer à des échelles de conscience différentes. Peut-être suis-je totalement dans l'erreur ? Peut-être suis-je aussi sur une piste intéressante ? Prenons le cas de ces personnes qui prétendent avoir rencontré des dames blanches, qui sont-ils ? Des personnes que l'on qualifierait "d'ordinaires", ce qui pourrait presque passer pour péjoratif dans un certain sens. Ce sont des personnes qui n'ont pas de pathologies psychiques (à priori), dont les antécédents sont banals du point de vue ésotérique. Exemple : Ce couple de retraité qui prétendait avoir pris une dame blanche en stop, à écouter leur récit, on se demande bien quel pourrait être la motivation qui les anime ? Dans le cas d'un délire de l'imagination, cela ne peut concerner qu'une personne à la fois, rarement deux au même moment ! A moins qu'ils aient menti ? Dans quel but ? Je ne cherche pas à démontrer que ces phénomènes existent, je cherche à comprendre pourquoi ces récits naissent, et pourquoi doit-on être systématiquement dans l'imaginaire, sans chercher à comprendre au-delà ? Nous devons nous résoudre à cela : il existe une "zone tampon" entre le réel tel que nous le percevons, et ce qui n'est pas connaissable par nos sens commun. Peut être que deux mondes se côtoient, l'un matériel et logique, l'autre immatériel et doté d'une autre logique ?
Invité
Invité

Re: Les dames blanches

le Lun 1 Oct - 15:17
Dans "les histoires de fantômes", les gens aiment jouer à la surenchère et se rendre intéressants en racontant qu'ils ont vu des choses alors qu'il n'en est rien.
Volonté de "jouer à se faire peur", se rendre intéressant, ...

Le côté "légende urbaine" doit aussi être très pratique pour reléguer au placard des phénomènes qui dérangent et que la science a jugé de "balivernes, un point c'est tout".
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les dames blanches

le Lun 1 Oct - 15:25
Reste une chose à définir aussi... Qu'est-ce que l'on définit comme monde matériel ? Car si ça se trouve ces phénomènes ont quelque chose de tout à fait matériel mais que l'homme n'arrive pas à percevoir avec ses sens.

Il nous a été fait l'exemple à plusieurs reprises que l'homme a des sens sous développés par rapport à certaines espèces d'animaux comme le chien par exemple qui possède un odorat mille fois supérieur au nôtre. Mille fois !!! C'est à dire que cet animal arrive à percevoir beaucoup plus de nuance que nous au niveau des odeurs. Alors si au niveau de la vue nous étions sous-développés et que nous ne voyons que certaines choses ? Nous sommes prétentieux et nous croyons supérieurs à certaines espèces mais en réalité nous sommes aveugles... Il est donc possible que les choses que nous décrivons comme n'appartenant pas au monde matériel soit en fait bien matériel mais imperceptible par l'homme.

Bon je suis peut-être parti un peu loin là j'avoue... Pardon. Il se peut très bien qu'effectivement ce monde immatériel soit un autre plan d’existence et que nous ne puissions pas le percevoir avec des sens aussi matériels que les nôtres.
Invité
Invité

Re: Les dames blanches

le Lun 1 Oct - 15:41
"Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles mais n'entendent pas."

(In Evangile selon St Mathieu, je crois.)

Errare Humanum est : Jérémie 5 : 21
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les dames blanches

le Lun 1 Oct - 16:01
J'aime bien la petite citation de la bible qui colle parfaitement à ce que je dis ! Very Happy
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Les dames blanches

le Lun 1 Oct - 21:08
Mais oui Toms, ce que tu dis est très pertinent. Il serait vraiment très présomptueux de penser que nous avons cerné tous les phénomènes, d'ailleurs c'est une chose dont nous prenons de plus en plus conscience. C'est justement le fait que ces sujets soient peu abordés qui n'ouvre pas le champ des discussions, comme dit Ethereum, la science (la science dogmatique) a rangé ses sujets dans des tiroirs dont elle est la seule à avoir les clefs !
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Les dames blanches

le Jeu 20 Déc - 18:22
LordToms a écrit:Reste une chose à définir aussi... Qu'est-ce que l'on définit comme monde matériel ? Car si ça se trouve ces phénomènes ont quelque chose de tout à fait matériel mais que l'homme n'arrive pas à percevoir avec ses sens.

Il nous a été fait l'exemple à plusieurs reprises que l'homme a des sens sous développés par rapport à certaines espèces d'animaux comme le chien par exemple qui possède un odorat mille fois supérieur au nôtre. Mille fois !!! C'est à dire que cet animal arrive à percevoir beaucoup plus de nuance que nous au niveau des odeurs

Exact.

Alors si au niveau de la vue nous étions sous-développés et que nous ne voyons que certaines choses ? Nous sommes prétentieux et nous croyons supérieurs à certaines espèces mais en réalité nous sommes aveugles...

Il est donc possible que les choses que nous décrivons comme n'appartenant pas au monde matériel soit en fait bien matériel mais imperceptible par l'homme.

Tout a fait mais seulement si tu le prends dans ce sens là .Autrement beaucoup disent que en détruisant cette barrière psychique qui nous empêche d'observer nous pourrions observer ce que voit les animaux il faut seulement accepter de voir et le vouloir et là c'est le plus dur .

Bon je suis peut-être parti un peu loin là j'avoue... Pardon. Il se peut très bien qu'effectivement ce monde immatériel soit
un autre plan d’existence et que nous ne puissions pas le percevoir avec des sens aussi matériels que les nôtres.

C'est possible pour les plans d’existence et certains appelle ça même des sphères.Mais alors combien
y aurait-il de plans ? Telle est la question mystère .

.

A plus.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Les dames blanches

le Dim 1 Mar - 23:42
Ce sujet est connu depuis le moyen-âge, des récits faisant intervenir des dames blanches sont mentionnés dans des textes anciens, et celles-ci étaient souvent associées à des présages. De nos jours le phénomène est classé dans la catégorie des "légendes urbaines", catégories qui comprend tous les sujets qui sont considérés comme tout droit sortis de l'imaginaire collectif. Il est vrai que les psychologues et les sociologues y voient surtout le regain d'une forme de mysticisme nécessaire. Ce qui me paraît fort intéressant c'est la symbolique qui y est associée. Je crois en la nécessité de percevoir ce phénomène comme un besoin qui répond à certaines interrogations de notre temps, notamment l'angoisse de la disparation, l'idée d'une perte dénuée de sens, etc. Ce qui ne démontre rien concernant l'existence tangible du phénomène, mais qui peut entrer en ligne de compte quand on aspire à mieux connaître les implications symboliques qu'il contient.

Moi je m'intéresse beaucoup aux récits qui impliquent une forte symbolique, parce que selon moi c'est l'essence même de la perception des mystères du monde qui agit en nous comme autant de sens que nous devons traduire...
Contenu sponsorisé

Re: Les dames blanches

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum