Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Guizmo le Mer 26 Sep - 15:48

Voici un sujet que j'aimerais vous proposer.
Beaucoup de personnes ont des a priori négatifs sur les autres, croyant qu'il est préférable d’être d'un naturel méfiant, plutôt que de commencer par faire confiance, et considérer que l'autre ne cherche pas obligatoirement a faire le mal.

Cela va de la méfiance envers son voisin de train qui pourrait nous piquer notre porte feuille si on s'endort, alors que c'est lui qui ramasse notre téléphone qui a glissé de notre poche pendant le dit sommeil, de notre garagiste qui nous promet qu'il ne changera que le nécessaire, et qui en plus nous met gratuitement des nouveaux trucs qu'il a recupere sur une voiture en panne, ou encore des avis négatifs envers la moindre réforme sociale, changement de règles sur un forum (Wink), avant même d'avoir eu le temps d’expérimenter le procéder et voir si cela améliorait ou détériorait ce qu'il y avait avant.

Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 39

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par MathieuMf le Mer 26 Sep - 16:09

Tu mélanges deux sujets, les réformes sociales et les règles d'un forum n'ont rien à voir avec un rapport humain, une première rencontre.
Là, c'est de la communication qui est nécessaire d'un côté. N'importe quelle réforme - aussi bonne soit-elle sur le principe - je passera pas si elle donne l'impression d'avoir été décidée arbitrairement / sans concertation / sans objectif / sans prendre en compte "son" critère. Il n'y a pas qu'une histoire de confiance là dessous (et il y a aussi un effet de groupe, d'identification, et de protection de ce qu'on pense être bon - souvent par égoïsme) Smile

Pour ce qui est de la confiance envers autrui - c'est une autre histoire.
Ça dépend de la culture et du contexte : perd ton portefeuille au japon (ou en Thaïlande), on te court après pour te le rendre. De même avec le tout dernier téléphone. À côté de ça, on a entendu en Suède l'histoire du bonhomme qui se fait dépouiller alors qu'il est tombé sur les rails du métro ... ( si vous voulez garder un espoir sur la gente humaine, pas la peine de regarder - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
Je suis de naturel confiant, mais la méfiance permet aussi de se protéger : pourquoi laisser son sac d'ordi à son siège dans le train quand on va au wagon bar ... autant ne pas tenter le diable.

J'ai perdu mon portefeuille dans ma ville une fois : on me l'a ramené, avec tout ce qui était dedans, et la personne qui l'a fait a cherché mon domicile et a pris le temps de faire 10 min de marche. Elle a trouvé mon adresse sur ma carte de donneur de sang (une histoire de karma ? Razz ). C'était la petite touche d'espoir, après ce que j'ai envoyé au dessus Smile

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Tunisy le Mer 26 Sep - 16:14

Un a priori positif me semble opportun... Aprés, on réfléchis, on s'adapte... Bien mâlin est celui qui prévoir le déroulement de l'expérience et les "a posteriori" Smile
Toujours le recul nécessaire, ce qui n'est pas toujours évident ni, malheureusement possible .
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Guizmo le Mer 26 Sep - 16:23

Justement Mathieu, je ne trouve pas que cela soit si différent.
Combien de fois voit-on des gens s’élever contre une déclaration d'un ministre ou d'un député qui veut juste proposer une loi.
Beaucoup de personnes vont avoir un a priori négatif envers une proposition qu'ils n'ont pas pris la peine d’étudier, de comprendre, et d’expérimenter.

Je ne te suis pas du tout lorsque tu parles de communication. Les reformes, dans leur immense majorité, de quelque natures qu'elles soient, sont prises sans concertation avec la ou les personnes concernées, et je ne vois pas en quoi cela serait problématique.
Il y a des choses pour lesquelles on demande l'avis du peuple, cela s'appelle un référendum, mais si tu réfléchis, tu ne participes en rien aux décisions qui sont prises dans la vie de tous les jours.
On ne te demande pas ton avis pour changer le menu du MacDo, on ne te demande pas ton avis sur la programmation du théâtre de ta ville, on ne te demande pas ton avis sur la mise en route de nouvelles rames de métro, ou sur le programme de TF1.

Mais le fait de ne pas participer ne signifie pas que ceux qui decident le font en pensant a mal. Donc qu'est-ce qui fait qu'on accorde un a priori positif ou negatif sur les choses?
C'est complique je trouve... et je persiste, pour moi ce sentiment de confiance ou de mefiance envers quelque chose est le meme que celui qu'on eprouve envers quelqu'un.

Il y a ceux qui se mefient, qui ralent, qui ont peur, et ceux qui disent "pour voir" ou "tant qu'il ne m'a pas montre que c'etait un con, je considere que c'est quelqu'un de reglo".
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 39

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par MathieuMf le Mer 26 Sep - 16:31

On ne joue pas avec la loi, ça ne s'expérimente pas une fois qu'elle est passée - mais on y réfléchie avant.
On ne parlait pas non plus du menu du macdo, mais des textes de loi, où sont prises AVEC concertation : au moins celle de l'élection qui met en place ton représentant (du moins, le représentant de la majorité des votes exprimés).
Ensuite, les lois ne sont pas prises sur un coup de tête, mais généralement concertés au sein d'un cercle restreint (commissions, études, rencontre de représentants) dans un but d'amélioration et d'intérêt général (ça, c'est quand tout se passe bien - dans la théorie).
Après, quand tu dis que "les gens s'élèvent" - il y a deux choses : les oppositions politiques (il est rare que tous soient d'accord sur un même sujet - et qu'il n'y ait pas de mauvaise foie dans les attaques), ainsi que l'intérêt personnel (exemple : chacun défend son bout de gras alors qu'un effort général est demandé - par exemple la TVA pour la restauration). C'est pour ça que je l'ai différencié de la méfiance.

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par LordToms le Mer 26 Sep - 16:34

Étant de nature légèrement paranoïaque j'avoue avoir tendance à me méfier en premier lieu des autres... J'accorde difficilement ma confiance mais une fois que je l'ai fait... généralement ça reste.

J'admets que ce n'est pas forcément la meilleure chose. D'ailleurs j'ai tendance à penser que j'ai encore des efforts à faire de ce côté là, surtout que de mon côté je n'aime pas qu'on se méfie de moi d'entrée de jeu.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Guizmo le Mer 26 Sep - 16:38

Les lois étaient un exemple, mais oui, bien sur que c'est particulier dans l’élaboration.

La ou je crois que nous sommes d'accord, c'est que la première réaction consiste a dire "moi je suis bien comme ça, pourquoi on changerait alors que ça me convient". Et ça, pour moi, c'est de la méfiance, non ?

Un truc qui m'a marque en arrivant a Londres. Les gens se sourient beaucoup plus qu'en France, et discutent plus facilement. Pour moi, cela a avoir avec de la méfiance. En France, si tu accostes quelqu'un que tu ne connais pas, cette personne va se méfier de toi. Ici, non, elle va attendre de savoir ce que tu veux, et éventuellement engager la conversation.

La méfiance, c'est bien de se dire que par nature, l'autre va essayer de faire quelque chose qui va l'arranger lui, quitte a ce que cela nous dérange nous, non ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 39

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par MathieuMf le Mer 26 Sep - 16:47

Spirale : j'avais trouvé ça génial, quand j'avais vu des gens qui ne se connaissaient pas parler ensemble dans le train de banlieu pour Londre afin de passer le temps. Je n'ai que très rarement vu ça ici. Et pourtant, Londres ça bouge, on ne peut pas dire que c'est parce que "les parisiens ont plein de travail" (excuse habituelle).

Mais je sais que j'ai cette hésitation, quand quelqu'un s'arrête pour me demander quelque chose en voiture le soir par exemple (peut être un reste du "t'as pas une clope ? non ? connard" par exemple ... ou du "tu me prête ta carte téléphonique 2 minutes ? Ouais ? et tu ne revois rien") ... j'ai souvent un premier réflexe de me demander ce qu'on me veut.

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Guizmo le Mer 26 Sep - 16:50

Mais moi aussi j'ai toujours cette méfiance.
C'est pour cela que je pose la question : est-ce une bonne chose ? Est-ce un moyen de se protéger ? Ou est-ce quelque d'artificiel dont nous devrions tenter de nous libérer ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 39

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Elixir le Mer 26 Sep - 16:56

Oui, je me méfie dès le départ quand on vient vers moi. Il m'est aussi arrivé qu'une personne me rapporte mon portefeuille intact, comme il m'est arrivé de subir des tentatives de vol de la part de gens bien souriants, mais je crains que dans l'ensemble, l'être humain soit plus malveillant que généreux envers les inconnus. Qui n'a jamais entendu dire : oh, voler l'Etat, ce n'est pas du vol ! Oh, c'est une banque, ce n'est pas mon frère. Oh, celui-là ? je ne le connais pas.
A côté de cela, je sais que nous avons en nous un instinct de protection très vif : j'ai un jour fait un grand plouf dans de l'eau glacée pour aider un maladroit à en sortir et toute la surprise a été pour moi parce que j'avais nombre de vêtements par ce temps glacial et que ce n'était vraiment pas prudent. J'étais au début de l'adolescence et ma force n'était guère immense. Nous avons eu de la chance, mais la réaction a été instinctive, si j'avais eu le temps de réfléchir, aurais-je risqué ma vie alors qu'il y avait sur place d'autres spectateurs, bien costauds ?
Par contre, pour les nouvelles règles d'un forum, je pense que c'est à moi de faire confiance et suivre, quitte par la suite à faire une remarque constructive si nécessaire.
Cela dépend donc des circonstances.
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Guizmo le Mer 26 Sep - 16:59

Non mais l'histoire du forum était une boutade hein Smile
Je trouve cela triste que nous soyons méfiants naturellement.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 39

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Lux Lisbon le Mer 26 Sep - 17:03

Je crois aussi que tu mélanges des choses qui ne devraient pas l'être.
Il est naturel d'être méfiant lorsque le gouvernement prévoit de faire bouger les choses : la politique, c'est l'affaire de tous. On élit des représentants pour qu'ils représentent nos idées, pas pour qu'ils fassent ce que bon leur semble ! Je suis désolée mais quand on a vu le mépris avec lequel Sarkozy a traité les différentes manifestations ou grèves lors de sa présidence, il y a quand même de quoi se poser des questions. Personnellement, je ne suis pas du genre à contester dès lors qu'on veut changer les choses, mais quand on veut retirer des droits aux gens de manière significative, oui, j'estime qu'il est de mon droit et de mon devoir de m'y opposer. Et on ne peut pas empêcher les gens d'être méfiants quand ils ont connu la gauche et la droite et qu'à chaque fois, ils ont assisté à des réformes longues, coûteuses et qui n'amélioraient en rien leur quotidien. Or si la politique ne nous permet pas de vivre mieux, effectivement, elle ne peut qu'attirer de la méfiance à son encontre.

Après, la méfiance vis-à-vis de ceux qui nous entourent, c'est autre chose. On peut aussi parler de ceux qui accordent trop vite leur confiance et se retrouvent poignardés (symboliquement ou même réellement). J'aurais envie de faire confiance spontanément mais quand on a été plusieurs fois déçu, il est logique, là aussi, de se méfier.
Quant aux gens qui sont plus chaleureux en Angleterre, c'est un fait, mais il y a aussi beaucoup plus d'hypocrisie. Au moins en France on essaie pas de te faire croire qu'on t'adore quand on t'agonit par derrière (et je dis ça pour l'avoir vécu à plusieurs reprises outre Manche ; d'ailleurs tous mes amis étrangers ressentaient la même chose que moi).
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1823
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Elixir le Mer 26 Sep - 17:05

Triste que nous soyons défiants ?
Ce n'est pas tant cela qui est à déplorer que le fait qu'un autre être humain puisse profiter de notre naïveté et nous rendre méfiants.
Quand on voit une jeune fille qui ne voit le mal nul part donner du peu qu'elle a à quelqu'un qui en profite pour lui faire une proposition salace, on se dit que son gentil sourire de treize ans ne durera vraisemblablement pas jusqu'à quarante.
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Guizmo le Mer 26 Sep - 17:11

Je suis tout a fait d'accord avec ce que dit Lux. Je ne melange pas les deux aspects, j'essaye de voir en quoi ils peuvent etre similaires, ou decouler l'un de l'autre.
Ne sommes nous pas devenus méfiants vis a vis de notre prochain a force de se faire rouler dans la farine par ceux a qui nous avions accorde notre confiance ?

Parce que comme tu le dis Lux, on élit des représentants censés représenter nos idées, et en général ils n'en font qu'a leur guise. Il est donc légitime d’être méfiant puisqu'ils nous donnent la démonstration de leur trahison régulièrement.
Cette méfiance a l’égard des puissants qui nous dirigent se répercute peut être sur notre rapport a l'autre, en général ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 39

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par MathieuMf le Mer 26 Sep - 17:36

Hum, ce que je n'aime pas dans l'analogie, c'est que tout le monde sait bien ce qu'est la politique : qui va oser faire un programme pour se faire élire en disant qu'on va tous devoir se serrer la ceinture ? Il faut de la poigne pour passer certaines réformes, regardez l'abolition de la peine de mort par exemple ... à l'époque, ça a été un sacré combat - à rebours de ce que voulait le peuple. Et quand je dis de la poigne, c'est aussi prendre le risque de ne pas se faire élire le tour suivant - ou gérer les mesures en fonction des prochaines élections.
J'ai par contre un soucis autre avec la représentativité : plus on grossie l'échelle, et moins on a l'impression d'être représenté justement (plus les lobbies d'intérêt sont forts)
Les deux sont peut être liés, mais je pense que la méfiance "entre nous" vient plus d'une crainte qu'on nous fasse du mal (physiquement ou moralement).

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Olive1968 le Mer 26 Sep - 18:04

Ma soeur me dit toujours :"Je ne fais confiance à personne !"

Ce qui a le don de m'agacer un peu. Alors certes je ne lui fais aucun reproche, c'est son droit, et d'ailleurs elle a toutes les raisons d'avoir développé une telle philosophie, car sa vie n'a pas été simple, loin s'en faut. Mais c'est ma soeur et je l'aime. I love you

Je vous raconte cela car c'est un excellent préambule à mon propos. La confiance, qu'elle soit destinée aux proches, aux inconnus ou aux politiciens, dépend de beaucoup de facteurs : le caractère de la personne, son vécu, le contexte, l'éducation, etc. Mais si la confiance se mérite, il faut déjà la percevoir ou du moins l'entrevoir dans l'autre, ne serait-ce que par principe. Dans la mesure où l'autre est un inconnu (en dehors des proches), nous ne pouvons rien en conclure, sinon qu'aucune confiance ne pourra s'instaurer sans qu'il n'y est réciprocité. On peut partir du principe que l'autre n'est pas digne de confiance, auquel cas on ne risque rien; mais si l'on s'arrête là, on prend également le risque de passer à côté d'une belle rencontre. C'est tout l'enjeu des rapports humains, la confiance. Pour moi, elle est un peu comme un miroir, elle réfléchit ce que nous projetons. La confiance donnée aux politiciens me parait plus discutable, car elle doit se baser sur des ressentis lointains, sans contact ou presque. Il faut se dire que les paroles prononcées sont fiables, sans autre exigences. C'est un pari, parfois la confiance est aussi instinctive, et ne se base sur aucune réflexion concrète. Pour ma part j'aurais tendance à n'accorder ma confiance qu'après avoir eu un certain nombre de contacts avec les personnes, afin d'avoir pu me faire une vague idée. Mais nous avons tous connu des moments où nous accordons spontanément notre confiance, et cela sans pouvoir donner d'explication. Je crois que c'est le cas de tous les sentiments humains, ils ne doivent pas être extrêmes, mais s'inscrire dans un équilibre; c'est difficile...

avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9308
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Tunisy le Jeu 27 Sep - 5:15

Je pensais à ceci: Il est curieux qu'en anglais confiance se dise confidence Smile le préfixe latin con -avec (bien sûr, voyons!) fait toute la différence, le reste du mot apparaissant tout en nuance accord sunny
Et même presque musicalité! Prononcez les deux rapidement en tentant l'accent tonique au bon endroit sur le mot anglais (1° syllabe) et vous verrez!
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Invité le Jeu 27 Sep - 11:14

Alors ça, c'est exactement mon cheval de bataille et le sujet de discussion que j'ai avec les personnes que je rencontre et qui apprennent à me connaitre.


Contrairement à ce que vous semblez dépeindre, la plupart des gens que je fréquente ont cette tendance (qui semble actuelle) de s'accorder mutuellement directement de la confiance.
Le jour où elle se trouve trahie, ils se maudissent à mort et se retrouvent souvent bien lésés.
C'est particulièrement vrai dans les rencontres amoureuses.

En ce qui me concerne, je ne fais d'emblée jamais confience à personne !
J'estime que je ne connais rien de l'individu que j'ai en face de moi et j'ai d'avantage eu d'expériences malheureuses avec "le tout venant" que d'heureuses surprises.

Je met énormément de temps à accorder ma confiance, elle augmente progressivement lorsque je découvre la personne et si son sérieux me montre que je peux me poser sur elle.
Et quand une personne a ma confiance, cependant elle est très profonde et sincère et peu souvent remise en cause pour un accroc dans le parcours.

Cela a beau ne pas parraître très joli "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", mais il faut bien se rendre compte que le monde dans lequel nous vivons n'est malheureusement pas un beau jadin d'Eden à l'abri du serpent du mal et de la tentation.

Grâce à mon comportement très prudent, je pense avoir évité bien des écueils d'abus de confiance (les prêts d'argent ou d'objets jamais rendus, la désinvolture sur ce qui m'appartient ...).
De nos jours, il est de plus en plus difficile d'assoir notre situation matérielle ou immatérielle.
Face à ces efforts que nous devons fournir mis en face de la désinvolture, de la désorganisation et du climat socio-économique difficile ne nous permettent plus de gérer nos désicions "à la légère".

Jusqu'à présent, mon entourage ne m'a jamais repproché d'être trop méfiant ou de manquer de confiance en lui.
La confiance est quelque chose qui se mérite, pas qui se donne d'emblée et inconsidérément.
On dit d'ailleurs "accorder sa confiance", ce qui suggère un acte réfléchi ...

Saint Exupéry disait : "

-Qu'est ce que signifie « apprivoiser » ?
-Tu n'es pas d'ici, dit le renard, que cherches-tu?
-Je cherche les hommes, dit le petit prince. Qu'est-ce que signifie « apprivoiser » ?
-Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils chassent. C'est bien gênant! Ils élèvent aussi des poules. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?
-Non, dit le petit prince. Je cherche des amis. Qu'est-ce que signifie « apprivoiser »?
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie « créer des liens... »

"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par romain l autre le Jeu 27 Sep - 11:28

tres juste Olive1968,

La confiance et la mefiance est un sentiment qui nous renvoie a nous meme comme un pare feu, le risque de la confiance c est la deception (visible)alors que la mefiance risque une deception (invisible) car nous passons a coté d une belle rencontre (pour reprendre les propos d olive1968).
mais je veux pas repeter ce qu a deja été dis, la confiance je la donne facilement comme au travail mais cela n empeche qu elle est jamais aveugle, toujours vigilent.
pour reprendre Lenine 'la confiance n exclue pas le controle'
Alors dans un premier lieu est ce que je fais confiance? oui car je pense que l homme est bon dans sa généralité faut juste lui prouver par l exemple comme la confiance.
@Ethereum vous avez ecrit plus vite que moi lol tres juste l extrait du petit prince pour me la raconter lol avec une de mes phrases preferé "essentielle est invisible avec les yeux" de st exupery
avatar
romain l autre
Chien fou
Chien fou

Messages : 195
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 34
Localisation : aux pays de la bettrave

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Invité le Jeu 27 Sep - 11:47

Pour revenir sur ce que disait Olive, je ne pense pas qu'on puisse passer à côté d'une belle rencontre juste parce qu'on ne met pas sa confiance totale d'emblée à quelqu'un.

Si je pousse la caricature à outrance, je dirais que la rencontre éventuelle que je fais avec quelqu'un, si les liens ne se font pas parce que je n'ai pas mis en cette personne toute ma confiance au point de lui filer ma carte bleue et son code, c'est que la personne n'avait pas forcément de bonnes intentions.

Enfin bref, je veux dire plus généralement que si quelqu'un nous demande qu'on lui fasse confiance d'emblée, pour moi ça sent l'entourloupe.

J'essaye d'avoir foi et amour de mon prochain mais je sais aussi que l'homme est le loup pour l'homme.
je ne crois pas au bon sauvage et pour moi l'homme est aussi intrinsèquement bon que mauvais.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Herodote le Jeu 27 Sep - 12:24

Méfiance.

Depuis que je me suis trouvé à me méfier, non pas, a priori, à rejeter, mais disons-le mot juste, à me méfier, je m'en suis de plus en plus bien trouvé.

On me dit : "Il fait beau aujourd'hui." Aussitôt je lorgne par la fenêtre la couleur du ciel.

Surtout, dans un monde comme Internet où tout le monde se promène avec un guirlande de faux-nez, dont certains les gardent au dehors et en public. J'ai payé parfois assez cher ma naïveté, ma crédulité, ma confiance de but-en-blanc...

Méfiance.
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 92
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Olive1968 le Jeu 27 Sep - 12:30

Ethereum a écrit:Pour revenir sur ce que disait Olive, je ne pense pas qu'on puisse passer à côté d'une belle rencontre juste parce qu'on ne met pas sa confiance totale d'emblée à quelqu'un.

Non, pardonnes moi Ethereum mais ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Ce que j'ai voulu dire c'est à peu près l'inverse, c'est à dire qu'il ne fallait pas se priver de possibles "belles rencontres", parce que l'on fait preuve d'un excès de méfiance, la nuance est subtile. Bien sûr il ne s'agit pas d'accorder une confiance aveugle à n'importe qui, mais plutôt de bien peser le pour et le contre, ce que tu as exprimé d'ailleurs. Une fois qu'une certaine confiance s'est installée, et que l'on connait mieux la personne, alors on peut se rendre compte (pas toujours mais souvent), s'il s'agit effectivement d'une belle rencontre ou non. Je crois aussi qu'il ne faut pas forcément partir du principe que "l'autre" est potentiellement dangereux pour nous, il est normal de le faire, sur un plan inconscient s'entend, mais cela ne doit pas devenir un règle; entre la paranoïa et la totale ouverture aux autres il existe un monde.

Moi je crois que l'on fonctionne beaucoup au "Pif" aussi ! Smile
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9308
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Ijja le Jeu 27 Sep - 13:44

Herodote a écrit:Méfiance.

Depuis que je me suis trouvé à me méfier, non pas, a priori, à rejeter, mais disons-le mot juste, à me méfier, je m'en suis de plus en plus bien trouvé.

On me dit : "Il fait beau aujourd'hui." Aussitôt je lorgne par la fenêtre la couleur du ciel.

Surtout, dans un monde comme Internet où tout le monde se promène avec un guirlande de faux-nez, dont certains les gardent au dehors et en public. J'ai payé parfois assez cher ma naïveté, ma crédulité, ma confiance de but-en-blanc...

Méfiance.

Je plussoie pour internet. La méfiance, le recul sont vraiment nécessaires dans ce monde où le faux semblant est si aisé. Et pour l'attitude en général dans l'existence du reste.
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Invité le Jeu 27 Sep - 13:46

Je te prie de bien vouloir m'excuser, Olive, j'ai maintenant mieux saisi ce que tu voulais dire.

En effet, il ne faut pas sombrer dans l'excès paranoïaque, mais comme toute chose de la vie, tout excès nuit.

J'ai l'impression que la bonne conduite serait d'arriver en 50/50.
Moitié méfiant, moitié confiant et les comportements à varier en fonction du capital confiance.

Toutefois, comme Hérodote, je suis St Thomas de nature.
Je doute de tout et de moi même, je doute donc de l'autre.
Parce que je suis l'autre et l'autre c'est moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doit-on en premier lieu faire confiance ou se mefier ?

Message par Olive1968 le Jeu 27 Sep - 15:53

Mais tu es tout excusé Ethereum, pas de problème. Smile

Ce que tu dis est très intéressant, car cela expose le problème du "miroir" que j'ai évoqué plus haut. Nous nous projetons dans l'image de l'autre, c'est à dire que si nous ne nous faisons pas confiance, nous renvoyons une image qui n'inspire pas la confiance. C'est quelque chose d'instinctif selon moi. Souvent les gens disent :"Entre nous le courant passe !", une métaphore qui, si elle n'était pas replacée dans son contexte ne voudrait strictement rien dire. C'est un équilibre oui, mais cet état d'équilibre n'est pas simple à atteindre, et moi même je n'y suis toujours pas parvenu. Je pense que nous ne pouvons pas "sonder" la totalité de la composition psychologique de la personne qui est en face de nous, donc nous devons réagir d'une manière parfois plus instinctive que rationnelle. Quelle alchimie se produit entre deux personnes ? Difficile à dire, il existe des personnes qui nous mettent immédiatement à l'aise, et d'autres qui nous repoussent naturellement, et ce sans que nous puissions en déterminer les raisons...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9308
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum