Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Jeu 13 Sep - 23:20
Je vous laisse vous exprimer librement sur ce sujet. Tout le monde entend ce qui se passe aux actualités ou en lisant les journaux, les infos sur internet... Quels sont vos sentiments personnels sur ce sujet ? N'hésitez pas à faire part de vos impressions, et nous en débattrons, je pense que c'est un sujet social de première importance.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 8:57
En Belgique, laxisme général des policiers, à juste titre, devant une magistrature encore plus laxiste, conséquence de lois obsolètes.

Exemple: un projet de loi prévoit que les peines d'emprisonnement inférieures à huit mois ne seront plus appliquées.

Bienvenue à l'impunité des petits délinquants !
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 9:37
En voilà une bonne solution... Bientôt on leur offrira des fleurs et de l'argent avec tout ça. Un bon point pour chaque méfait commis... M'est d'avis qu'on ne peut décemment respecter une autorité qui n'a plus aucun pouvoir.
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 9:54
J'ai une question à te poser Nelson stp car je connais mal ton pays. Connaissez-vous comme ici la pénurie de moyens, places en prison, personnel policier et de justice , etc. ? Ou êtes-vous moins touchés que nous, voire pas du tout ?

Quelle est la justification donnée par le gouvernement pour ce projet de loi stp, qui, je le pense est très surprenant à première vue, pour ne pas dire autre chose?

Merci par avance.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 10:18
Oui, Ijja. Trop peu de moyens.
Dans les prisons, 9000 places disponibles pour 12000 détenus.
La justice fonctionne mal et lentement.

De là le fameux projet de loi. Plus bracelets électroniques.

Même bordel qu'en France on dirait...
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 10:54
Nous vivons dans un monde nouveau auquel nous sommes de plus en plus inadaptés.

Pour la délinquence qui en résulte, il faut prévoir un remède : trop tard pour éduquer ceux qui sont " tombés" . il faut une rééducation, non avec des idées de Pépés ou arrière pépés : il faut réadapter à vivre dans ce monde-ci.

Où trouver des " mécaniciens" formés au monde d'aujourd'hui et de demain ?

Des pépés qui s'indignent, ça ne mène pas loin . Au-delà des " indignés" il faut des novateurs efficaces.
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 11:09
Very Happy Des "pépés qui s'indignent" !

ben oui, quand on lit que la "tel secteur carceral"....on a complétement dépassé le budget, consistant à construire une écurie et équiper en chevaux, pour la détente des délinquants.

plus, piscine, terrain de mini golf, et le samedi....aussi une prévision de visites de petites "dames" ?

Une formule ! Manque de place ........?

Ben nous avons pas mal de péniches dispo avec de grandes cales.....La, il y a de la place.....et si des "casses "c..............les"........ben un grand trou dans la coque et....basta !
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 11:16
Je n'irais pas jusque là mais je trouve que VITRIOL a entièrement raison sur le fait que certains détenus profite d'un milieu carcéral nettement plus agréable qu'il ne devrait l'être à mon humble avis.

Simple question d'ailleurs : Comment peut-on prendre ça pour une punition si on vous accommode tout ça de manière à vous ménager ? Hum ?

Vous êtes au courant d'ailleurs qu'au Japon il a été question un moment de vieillards qui n'avaient plus le sous et qui pour avoir une vie plus agréable commettaient des vols pour finir en prison et avoir ainsi l'eau, l'électricité, la bouffe et un toit. C'est à se demander si les prisons actuelles sont vraiment le bon moyen de punir quelqu'un...


Dernière édition par LordToms le Ven 14 Sep - 12:11, édité 1 fois
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 40
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 12:08
En lisant le titre : rapport police/délinquance aujourd'hui, je me suis demandé si hier était mieux ou moins bien qu'aujourd'hui. D'expérience, lorsque j'entends cette phrase "c'était mieux avant", je suis presque sur que ça n'était pas le cas. On a tendance à oublier ce qui était négatif et garder le positif en mémoire, voir l'idéaliser.

Je n'ai aucune expérience du monde carcéral donc ce que je dis est un avis et je suis volontiers ouvert aux critiques.
Je ne crois pas que les prisons soient une sorte de "Loft Story" en plus long.
Je ne crois pas non plus que qu'elle que soit l'époque, les prisons ont empêchés les voyous de commettre des délits ou crimes. Au contraire, le taux de récidive le plus important concerne justement les personnes incarcérées.

VITRIOL, ta solution de péniche me choque, même si j'imagine qu'il y a de l'ironie dans tes propos et que ton histoire personnel que tu as bien voulu partager ait pu modifier ton point de vue. Elle me choque parce que ce que tu proposes est tout simplement inhumain.

Pour des raisons différentes, je suis d'accord avec Lordtoms, je ne crois pas que les prisons soient un moyen efficace de payer sa dette envers la société. Je ne sais pas vraiment ce qui peut exister comme alternative. Je vais me renseigner notamment sur le site de Observatoire International des Prisons (http://www.oip.org/)








Dernière édition par rbbe41 le Ven 14 Sep - 15:46, édité 1 fois (Raison : orthograff)
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 12:35
Je te rejoins Rbbe. La prison, pour les situations les plus courantes, ce ne sont pas des vacances. Je ne dis pas qu'il faut tolérer, pas du tout. Mais j'ai un peundéxouvert par une connaissance cet univers, en France, qui avait fait un an. Hallucinant. Et on s'interroge si le but poursuivi, la compréhension du délit, la punition, le changement du délinquant peut être atteint dans les conditions actuelles. En gros, pour son expérience, il m'avait dit que la prison était la meilleure école du crime et de la délinquance dans notre pays. Puis, tu ressors encore en pire état, surtout pour les petits faits de délinquance qu'avant, azimuthé aussi souvent car la drogue, le shoot aux médicaments fonctionnent. Bref, on peut s'interroger sur l'efficacité de la prison telle qu'elle est actuellemnt, caute de myens, notamment.
Merci Nelson, France, Belgique, même combat, situation pour la pénurie révoltante afin de faire un bon boulot, donc.

avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 12:43
VITRIOL, ta solution de péniche me choque, même si j'imagine qu'il y a de l'ironie

Ce n'était que de l'ironie ! Hum pas de bonne qualité c'est sûr !

A vrai dire, je suis totalement ignorant dans ce sujet, donc à mon avis forcément incomptétant !
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 13:37
V.I.T.R.I.O.L a écrit: Very Happy Des "pépés qui s'indignent" !

ben oui, quand on lit que la "tel secteur carceral"....on a complétement dépassé le budget, consistant à construire une écurie et équiper en chevaux, pour la détente des délinquants.

plus, piscine, terrain de mini golf, et le samedi....aussi une prévision de visites de petites "dames" ?

Une formule ! Manque de place ........?

Ben nous avons pas mal de péniches dispo avec de grandes cales.....La, il y a de la place.....et si des "casses "c..............les"........ben un grand trou dans la coque et....basta !
Il faut vraiment n'avoir aucune connaissance du milieu carcéral pour oser dire ça.
La réalité de l'incarcération aujourd'hui, ce sont des cellules de 9m² où on entasse jusqu'à 6 détenus. Oui oui, vous avez bien lu. 6 personnes dans 9m². C'est vrai, quelle détente !
Tout ce qui est télé, satellite : les personnes incarcérées financent leur télévision, leur abonnement satellite, parce qu'en général elles travaillent. Ça, on ne vous le dit pas, mais les entreprises sont nombreuses à avoir recours à cette main d'oeuvre corvéable à merci et qu'on peut payer très, très mal.
Non : la prison n'est pas un lieu de vie agréable dont on ne souhaite plus repartir. Allez parler à n'importe quel détenu pour savoir s'il préfère aller en taule que vivre dehors. Allez parler aux SDF sans papiers qu'on incarcère : demandez leur s'ils ne préfèrent pas vivre dans la rue plutôt que d'être entassés avec des criminels et des délinquants, dont une bonne moitié a des problèmes d'addiction, que ce soit à la drogue ou à l'alcool.

Je ne sais pas si certains ont vu le film Un Prophète de Michel Audiard. L'univers carcéral tel qu'il est décrit, avec les groupes de pressions (les Corses, les Basques, les musulmans) est très, très proche de la réalité. De même que la reconstitution des bâtiments est parfaite (je ne sais plus mais je crois bien que ça a été tourné dans un vrai centre de détention).

Je trouve assez abominable de regretter que les détenus aient "la belle vie". Je vous rappellerais simplement que l'incarcération, c'est la privation de la liberté d'aller et de venir. Ce n'est pas la privation de la dignité. Ce n'est pas la privation de la propreté. Dans certains établissements, les détenus n'ont droit qu'à une douche par semaine. Vous trouvez ça normal ?
Avant de vous plaindre parce que, oh horreur, ils ont le "droit" d'avoir une télé (je me répète mais ils la payent eux-mêmes), demandez-vous simplement comment on peut vivre en étant enfermés 22 ou 23h sur 24. Comment on peut survivre si on n'a pas un bouquin sous le bras ou une télé pour ne plus penser.
France 2 avait diffusé un excellent reportage, basé sur le travail quotidien des surveillants dans un centre de détention, Sous surveillance. Malheureusement on ne peut plus le voir sur le site de France 2 mais je crois qu'on peut le télécharger illégalement via torrent, si ça intéresse certains.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 14:17
En même temps ils sont pas là par hasard... On ne me verra pas les plaindre ! S'ils y sont c'est qu'ils l'ont mérité... Bon ça arrive que parfois non effectivement il ne l'ait pas mérité. Mais bon de là à plaindre ceux qui le méritent...

Mais je suis d'accord pour dire que ce n'est pas forcément la meilleure solution pour les remettre dans le droits chemin. Même si pour certains c'est peine perdu... Ils seront toujours pourri jusqu'à l'os...
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 15:31
Ce n'est pas ce que disait Lux, enfin, je pense et elle le précisera elle-même. Ils ont commis un acte répréhensible qui doit être sanctionné, soit. Il l'ont mérité comme tu le dis, sans ironie de ma part. Ce n'est pas faire de l'angélisme ou excuser ces personnes que de dire que la prison n'est pas un club de vacances, que son efficacité en l'état est discutable car souvent école du crime ou de la délinquance, ne résout pas de pb mais les renforce sur la personne qui dysfonctionne. Bref, pour le bien même, la sécurité des gens qui se conduisent bien en société, le débat peut se poser et selon moi, doit se poser. Le but, n'étant pas qu'il sortent, surtout pour les courtes peines et ne recommencent pas pour ne pas nuire à autrui et toucher des innocents ?

Je partage de plus ton pessimisme sur certains cas gravissimes qui déroutent pour le moins.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 15:36
rbbe41 a écrit:En lisant le titre : rapport police/délinquance aujourd'hui, je me suis demandé si hier était mieux ou moins bien qu'aujourd'hui. D'expérience, lorsque j'entends cette phrase "c'était mieux avant", je suis presque sur que ça n'était pas le cas.

A ce propos rbbe, j'ai regardé l'émission "C dans l'air" sur la 5, dans laquelle ils faisaient allusion au fait que la police était nettement moins corrompue qu'il y a trente ans par exemple, ceci serait dû à des salaires plus conséquents et à une surveillance de l'IGS plus appuyée. Toutefois les "petites magouilles" perdureraient, notamment dans les quartiers Nord de Marseille, où certains policiers ne rechigneraient pas à empocher quelques euros moyennement l'impunité de certains trafiquants. Mais dans l'ensemble il semblerait que les choses se soient assez bien améliorées. Ceci dit je ne suis pas dans le secret des services de polices. Certains spécialistes n'hésitaient pas à dire que ces magouilles participaient de l'équilibre de ces quartiers ! Il y a à boire et à manger dans tout cela, si vous voyez ce que je veux dire ?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 15:41
Nous sommes d'accord Ijja. Je me suis peut-être mal exprimé (ça m'arrive souvent... désolé...) mais je suis d'accord sur le fait que la prison n'est pas une partie de plaisir non plus. Je suis bien conscient qu'il y a des conditions plus que limite à l'intérieur (bien que certains arrivent à rendre le séjour un peu plus acceptable en travaillant) et j'accepte d'avoir eut tort tout à l'heure en caricaturant... D'ailleurs j'ai appris quelques petits choses que je ne savais pas grâce à Lux (merci encore pour tes lumières... décidément celle là je la ferait sans toujours).

Et je suis d'accord sur le fait que la prison est parfois pire qu'une punition mais plutôt une école du crime et n'est donc pas forcément la solution la plus adéquate sur le chemin de la rédemption (le terme est peut être un peu fort désolé).
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 16:11
Très chère Lux…BRAVO !

Vous êtes l’image parfaite du « Français moyen ».

Eventuellement, j’invite, oh bien sûr, c'est d’un commun, de tenter de trouver de L’INFORMATION…..puis d’en faire de VRAIES remarques.

ICI par exemple :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

quelques articles sont proposés

j’ai lu un peu ceux – là :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et du journal L’Express

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ceci :
"La cellule
Le plus souvent de 9 m2, la cellule est l’espace confiné dans lequel le détenu passe
l’essentiel de son temps en maison d’arrêt, au minimum la soirée et la nuit en établissementpour peines.
Au 1 er janvier 2002, le parc pénitentiaire français comptait 39 837 cellules,
parmi lesquelles 33 991 cellules monoplaces, 3 989 cellules doubles et 1 857 cellules de plus de deux places.

Quelle est la surface moyenne d’une cellule ?
85 % des cellules des prisons françaises ont une surface inférieure à 11 m"


Ce qui n’enlève rien bien sûr à la surpopulation carcérale, 64 584 détenus en France, pour 56150 places opérationnelles.

Mais Chère Madame à 6 détenus par cellule comme vous dites, de façon si Péremptoire , et compte tenu du nombre de cellules…

….Voyons c’est du CM1 ou CM2, çà !....Voyons :

39 837 (cellules) x (multiplié par) 6 (détenus par cellules) = 239 022 « places »

Si seulement 64 584 détenus…..Y’a encore de la place hein ?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 16:42
Hum... Pertinent VITRIOL, très pertinent. C'est vrai qu'en faisant le calcul... Rah !! Bien vu. Mais n'empêche en lisant les articles on constate quand même qu'il y a pas mal de cas où les cellules normalement individuelles sont partagées par deux voir trois personnes. En tout cas dans les maisons d'arrêt ! (c'est dans l'article je n'invente rien ! ^^)

C'est juste une constatation.
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 16:44
La prison n'est apparemment pas un lieu de rééducation.

Quand le juge condamne à une peine de prison d'une certaine durée, il le fait en référence à certaines conditions de détention, définies par les législateurs.

Si le conditions réelles sont plus pénibles que celles auxquelles s'est référé le juge, il faut diminuer la longueur des peines au prorata de la différence entre les principes et la réalité. ( compensation par diminution de la durée d'internement )

Nul n'y a pensé ? Je dois être débile Embarassed


avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 16:50
Hum... Je dois être vraiment fatigue ou dans un jour ou j'ai envie de "troller" tout ce qui est dit mais... Je ne vois pas bien le principe. Tu voudrais qu'il faudrait diminuer des peines d'incarcérations si les conditions de détentions ne sont pas celles promises par le jugement ?

C'est une idée... Mais je doute qu'elle soit réellement efficace... D'ailleurs elle serait surement difficilement applicable et pourrait être plus que contestée. Il y aurait là une faille... Chacun irait de sa petite personne pour demander une réduction de peine et pourrait profiter d'un quelconque prétexte bidon pour y arriver.
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 16:55
LordToms a écrit:Nous sommes d'accord Ijja. Je me suis peut-être mal exprimé (ça m'arrive souvent... désolé...) mais je suis d'accord sur le fait que la prison n'est pas une partie de plaisir non plus. Je suis bien conscient qu'il y a des conditions plus que limite à l'intérieur (bien que certains arrivent à rendre le séjour un peu plus acceptable en travaillant) et j'accepte d'avoir eut tort tout à l'heure en caricaturant... D'ailleurs j'ai appris quelques petits choses que je ne savais pas grâce à Lux (merci encore pour tes lumières... décidément celle là je la ferait sans toujours).

Et je suis d'accord sur le fait que la prison est parfois pire qu'une punition mais plutôt une école du crime et n'est donc pas forcément la solution la plus adéquate sur le chemin de la rédemption (le terme est peut être un peu fort désolé).

Tu n'as pas à t'excuser, je suis la reine du pas clair, alors je ne dirai rien et en plus, cela était clair; l'idée qu'ils ne sont pas là pour rien est on ne peut plus justifiée.

Pour la phrase en gras, moi, je fais encore moins de sentiments, le but est que la prison soit efficace afin que les criminels, délinquants ne réitèrent pas, ne fassent pas d'autres innocentes victimes. D'où mes remarques. Si c'est pour faire sortir des gens encore plus nocifs qu'avant le séjour, c'est illogique et dangereux. Néanmoins, les conditions, en dehors des chiffres( je ne sais faire une division), sont vraiment durs, pas faciles en tout cas. C'est une expérience qui n'est pas amusante pour la majorité des détenus.

Dans le même ordre d'idée, certaines personnes sont choquées que comme au canada, un budget conséquent soir alloué aux criminels sexuels, des méthodes différentes de la France, car on suit beaucoup plus le criminel. cela ne ma choque pas, car précisément, en France, il n'y a pas de travail thérapeutique de fait, de qualité, contrôlé et contrôlable, par faute de moyens et aussi car cela choque. Donc, une fois la peine purgée, le criminel ressort et souvent récidive. Quel est l'intérêt de la prison, l'intérêt des victimes ultérieures et le respect de celles déjà faites par la personne incarcérée. Cela coûte cher, soit mais si le taux de récidive est moins important avec des méthodes nouvelles en prison, un vrai suivi, alors pour moi, allons-y. On s'occupe certes des criminels, leur consacre de l'argent, du temps mais aussi la société tout entière et on évite des victimes, ce qui est selon moi, l'important. Là aussi, par pur pragmatisme.


Dernière édition par Ijja le Ven 14 Sep - 17:28, édité 1 fois
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 17:07
Je suis bien d'accord avec toi Ijja. L'exemple que tu donnes me semble très bon. Effectivement un suivi comme celui-ci serait une bonne idée pour les criminels sexuels (même si moi je serais d'avis de leur couper les roubignoles pour les calmer... mais bon j'ai parfois des idées un peu folles par moment) et je pense qu'il doit y avoir des chiffres prouvant l'efficacité de cette technique (s'ils continuent c'est qu'il y a bien efficacité je pense). Ca me parait en tout cas une solution saine et qui pourrait sauver de futures victimes de la possible récidive de ces malades sexuels.
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 40
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 17:20
Ben oui LordTom, mais ce n'est pas possible.
ART 16-3 "Il ne peut être porté atteinte à l'intégrité du corps humain qu'en cas de nécessité médicale pour la personne ou à titre exceptionnel dans l'intérêt thérapeutique d'autrui."

D'ou la notion de castration chimique qui ne doit pas etre liée à cet article.
Ca me rapelle un autre sujet sur le forum (Circoncision)...
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 17:23
Je sais ! C'était simplement un avis personnel et cynique. Mais va pour la castration chimique qui me parait être une idée tout aussi bonne et un peu moins barbare quand même.

Mais j'aime ton clin d'oeil à l'autre sujet en question. Wink
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

le Ven 14 Sep - 17:34
Oui mais pour les criminels sexuels , il n'y a pas que la castration chimique. Instaurer un vrai traitement psy ou autre, déjà me semble bien, ce qui est plus ou prou impossible dans notre pays, faute de moyens. Juste un vrai suivi, on a vu le nombre des cas de récidivistes qui zappaient les contrôles, les interdictions de travailler avec des enfants par exemple pour les pédophiles. L'outil manque d'efficience.
Idem pour les autres criminels ou délinquants, les faits nous montrent que la récidive est importante, le cercle de la délinquance difficile à casser, pour tout un tas de raisons, donc la peine de prison, en l'état n'est pas hypra efficace. Elle l'est pour certains en ml'état mais loin de l'être pour la majorité des gens incarcérés. La loi, existe, la prison, les peines aussi, je ne conteste pas, je valide même. Mais comment faire pour que cela soit plus efficace surtout pour les victimes ultérieures, la société dans son ensemble.

( Vous me cherchez, vous deux, avouez, sur l'autre sujet. Smile je plaisante)
Contenu sponsorisé

Re: Le rapport police-déliquance aujourd'hui

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum