Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 16:53
Plus sérieusement : notre société, quoi qu'on en dise, garde bien des relents machistes et ce sont les hommes qui ont tendance à réifier ( transformer en objets ) leurs semblables au point de les regarder comme un bout de chaire fraîche pour répondre à leurs désirs. C'est un comportement typiquement masculin, inculqué implicitement depuis l'enfance, c'est ce que Bourdieu nommait l'habitus. L'habitus féminin, même si ce que je dis est global et que je le dis dans les grandes lignes, est bien plus discret et évacue ce machisme, même si les choses changent rapidement. Car dans les faits on trouvera toujours des femmes en contre exemple, mais l'écrasante majorité des cas pour le harcèlement dans la rue est le fait des hommes pour la raison que je viens d'indiquer il me semble. .

Perso, je trouve au contraire que le machisme reste d'avantge une affaire de génération. On voit d'avantage de machisme dans l'ancienne génération qu'aujourd'hui.
Les hommes se féminisent de plus en plus, et donc deviennent aussi de plus en plus fragiles..( mais aussi sont plus ouverts, plus à l'écoute de l'autre).On assiste aussi à un machisme féminin de plus en plus fréquent...voir le site ,adpopteunmec.pointcomm...où le sexe masculin est relégué à un vulgaire objet qu'on met dans un panier....et certains mecs adorent ça ... Shocked ...
Ensuite qu'il reste encore bien du machisme, c'est une affaire d'éducation....et ce sont les femmes les premières qui fabriquent le macho de base...Aduler son petit garçon est en faire un petit coq c'est aussi à elle à changer celà...C'est par les femmes et leur éducation que les rapports hommes , femmes changeront.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:05
Loli a écrit:
Perso, je trouve au contraire que le machisme reste d'avantge une affaire de génération. On voit d'avantage de machisme dans l'ancienne génération qu'aujourd'hui.
Les hommes se féminisent de plus en plus, et donc deviennent aussi de plus en plus fragiles..( mais aussi sont plus ouverts, plus à l'écoute de l'autre).On assiste aussi à un machisme féminin de plus en plus fréquent...voir le site ,adpopteunmec.pointcomm...où le sexe masculin est relégué à un vulgaire objet qu'on met dans un panier....et certains mecs adorent ça ... Shocked ...
Ensuite qu'il reste encore bien du machisme, c'est une affaire d'éducation....et ce sont les femmes les premières qui fabriquent le macho de base...Aduler son petit garçon est en faire un petit coq c'est aussi à elle à changer celà...C'est par les femmes et leur éducation que les rapports hommes , femmes changeront.

Je trouve cela fort intéressant ce que tu dis là. Oui effectivement on observe bien le phénomène dont tu parles et en voici des chiffres flagrant d'ailleurs :

Quel est l’âge de ceux qu’elles (les femmes victimes de harcèlement sexuel) mettent en cause ?

- 43% ont entre 46 et 60 ans
- 24% ont entre 36 et 45 ans
- 17% ont plus de 60 ans
- 14% ont entre 26 et 35 ans
- 2% ont moins de 25 ans



Trouvé sur ce site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais après je ne sais pas si c'est vraiment très représentatif réellement du phénomène. En tout cas je trouve qu'elle a un peu raison quand même.
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:12
Ces chiffres ne m'étonnent pas du tout.
Les gros harceleurs bien lourds, sont plus souvent les vieux, ça c'est sûr Twisted Evil
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:16
Oui ça fait peur... Tenez d'ailleurs j'ai un article intéressant sur lequel je viens de tomber et qui est d'actualité... C'est tout bonnement scandaleux d'ailleurs :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin je crois qu'il date un peu quand même...
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:35
Loli imagine que pas mal d'hommes aimeraient être harcelés.

A voir !

Un mec, reconnu comme " un bon coup " peut finir par se sentir " homme objet". Lui vient alors l'idée de fuir ou de rentabiliser la chose ... Une femme avec un beau c.. , un mec bon coup ... ça peut valoir de l'or... et proxénétisme à venir ! Embarassed

Quand un homme viole une femme c'est qu'il a la disposition physique propre à " pénétrer", si ce n'est pas le cas, un mec sollicité par quatre filles perdra "la face", car la différence entre violeur et violé vient surtout de la pénétration.

Etre violé c'est être pénétré . Homme ou femme peuvent être pénétrés contre leur gré, mais pour pénétrer il faut le pouvoir et comme dirait Brassens : "la bandaison, papa, ne se commande pas."

Mais cette disposition pénétrante est surtout d'ordre hormonale...

Ceci pour dire que les hommes sont plus " travaillés "que les femmes à chercher un soulier pour leur pied.
Bien que je n'aime pas comparer hommes et animaux, ce sont les cerfs qui se battent pour les biches et non l'inverse.

Il y a des femmes qui veulent les prouesses d'un mâle... mais de là à user de la force pour y arriver : la contrainte rend inefficace celui qui est sollicité !

Bref, je recommence à " rêver en ergastule " : quand le code ADN de chacun sera sur toutes les cartes d'identité et qu'à partir d'un cheveu, d'un peu de salive, de sperme, de sang ou de peau on pourra repérer un " agresseur" bien des élans seront contenus.,

Je suis un indéfectible utopiste, je l'admets Mad

avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:40
Je suis d'accord avec toi abac. Le fait de pénétrer change la donne..
Cependant il y aussi pas mal d'hommes aimant les femmes dominatrices...et ne refusent pas d'être dragués, dirigés, et pris en main en quelque sorte...ça les excite.
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:46
Il faut donc de tout pour faire un monde... chacun prend son plaisir où il le peut !

Mais " ne fais pas à autrui ce qu'il n'aime pas qu'on lui fasse"

Et " fais à autrui ce qu'il aimerait qu'on lui fasse... si ça ne nuit ni à toi ni à lui " Very Happy
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:47
Etre violé c'est être pénétré . Homme ou femme peuvent être pénétrés contre leur gré, mais pour pénétrer il faut le pouvoir et comme dirait Brassens : "la bandaison, papa, ne se commande pas."

Ok, un homme ne peux pas bander contre son gré...mais il peux aussi se faire violer par un autre homme.
D'ailleurs, on n'en parle moins mais ça existe....( dans les prisons , entre autre)
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 17:52
Surtout quand le pauvre Marcel trente-deux ans n'a fait que voler quelques billets et qu'il se retrouve dans la même cellule que Raoul qui lui est connu comme délinquant sexuel... Ah les joies du pénitencier. Ca vous change un homme !
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:18
Certes. L'homme peut aussi être la proie d'abus sexuels divers et variés, sans oublier que la majorité des victimes demeurent plutôt du sexe féminin, ou jeune dans le cas de la pédophilie.

Mais pour revenir au harcèlement, le pire n'est pas forcément celui qui se concrétise par des actes, cela peut être verbal. Beaucoup de cas de harcèlement verbal, dont le contenu peut être sexuel, ne peut être prouvé; et c'est bien là que la bas blesse. Une femme qui chaque jour doit supporter les allusions salaces de son patron sans bouger, c'est quelque chose qui doit être assez pénible à assumer. Si elle va voir la police, il lui faudra apporter des preuves, ce qui risque d'être compliqué sans témoin. Donc le problème est vicieux car il implique la bonne foi des deux parties. Le harcèlement, par définition c'est quelque chose qui dure, qui se prolonge, et il n'y a pas forcément d'actes marqués. D'ailleurs, nous évoquons l'aspect sexuel du harcèlement mais nombre de cas de harcèlements peuvent être d'un autre ordre : menaces, chantages, intimidations...

Les paroles s'en vont et les écrits restent. Il faudrait pouvoir prouver les choses, d'où la difficulté pour les victimes, car elles doivent se battre contre ce qu'elles ont vécu mais aussi contre les lois qui ne leurs sont pas toujours favorables.
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:21
La femme peut aussi se défendre, avec ses mots à elle. Il faut cesser de la voir comme un être fragile qui aurait toujours besoin qu'on parle pour elle, et qu'on utilise la loi.
Dire non au harcélement d'un ton ferme et définitif. Envoyer bouler le mec, c'est quand même par sorcier !
Si certains patrons abusent c'est parceque trop de femmes se laissent faire! Evil or Very Mad


Dernière édition par Loli le Jeu 23 Aoû - 18:26, édité 1 fois
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:25
Loli a écrit:
Plus sérieusement : notre société, quoi qu'on en dise, garde bien des relents machistes et ce sont les hommes qui ont tendance à réifier ( transformer en objets ) leurs semblables au point de les regarder comme un bout de chaire fraîche pour répondre à leurs désirs. C'est un comportement typiquement masculin, inculqué implicitement depuis l'enfance, c'est ce que Bourdieu nommait l'habitus. L'habitus féminin, même si ce que je dis est global et que je le dis dans les grandes lignes, est bien plus discret et évacue ce machisme, même si les choses changent rapidement. Car dans les faits on trouvera toujours des femmes en contre exemple, mais l'écrasante majorité des cas pour le harcèlement dans la rue est le fait des hommes pour la raison que je viens d'indiquer il me semble. .

Perso, je trouve au contraire que le machisme reste d'avantge une affaire de génération. On voit d'avantage de machisme dans l'ancienne génération qu'aujourd'hui.
Les hommes se féminisent de plus en plus, et donc deviennent aussi de plus en plus fragiles..( mais aussi sont plus ouverts, plus à l'écoute de l'autre).On assiste aussi à un machisme féminin de plus en plus fréquent...voir le site ,adpopteunmec.pointcomm...où le sexe masculin est relégué à un vulgaire objet qu'on met dans un panier....et certains mecs adorent ça ... Shocked ...
Ensuite qu'il reste encore bien du machisme, c'est une affaire d'éducation....et ce sont les femmes les premières qui fabriquent le macho de base...Aduler son petit garçon est en faire un petit coq c'est aussi à elle à changer celà...C'est par les femmes et leur éducation que les rapports hommes , femmes changeront.

Ce n'est pas faux Loli. Mais le machisme c'est aussi une forme de faiblesse pour moi, c'est vouloir recourir à un comportement dominateur par peur que l'objet du désir ne s'échappe ! Chez certains c'est même pathologique, ce qui les rend particulièrement stupides d'ailleurs, car aveuglés.

Le macho croit être un dominateur, mais une femme intelligente aura vite compris comment on manipule ce genre d'individu, ce n'est pas bien compliqué à mon avis.
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:28
Le macho de base est souvent un faible couvé par maman...et qui n'est rien sans sa femme....souvent des hommes pas autonomes pour deux sous..

Ou alors le gros misogyne qui hait les femmes
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:34
Loli a écrit:La femme peut aussi se défendre, avec ses mots à elle. Il faut cesser de la voir comme un être fragile qui aurait toujours besoin qu'on parle pour elle, et qu'on utilise la loi.
Dire non au harcélement d'un ton ferme et définitif. Envoyer bouler le mec, c'est quand même par sorcier !
Si certains patrons abusent c'est parceque trop de femmes se laissent faire! Evil or Very Mad

Je crois que ce n'est pas toujours aussi facile Loli, certaines femmes ont peur de perdre leur emploi, parce qu'elles sont seules avec des enfants à charge, etc. (enfin tu sais tout cela mieux que moi puisque tu as travaillé dans le domaine social je crois ?) Et puis certains patrons sont de vrais salauds, ils savent exploiter le filon sans être inquiétés. D'un autre côté, tu peux tout aussi bien imaginer qu'une femme invente une situation de harcèlement pour se débarrasser de son patron ! Je te dis c'est difficile... Ce sont des situations possibles.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:37
Plein d'hommes se font harceler et sont incapables de mettre un terme à ce harcèlement. Il ne s'agit pas de poser davantage les femmes en victimes, juste de dire que dans une relation de subordonnant à subordonné, forcément, celui qui est inférieur risque de ne pas savoir se défendre si celui qui lui est supérieur n'est pas correct envers lui. Homme comme femme. Quand on est en-dessous, on ferme sa gueule parce qu'on a peur de perdre son emploi. C'est aussi simple que ça.

D'ailleurs, il est faux de dire que l'homme ne peut pas bander sur commande : comme chez la femme, le corps peut réagir à des stimuli sans pour autant que la personne soit excitée. Des femmes violées qui sont physiquement excitées, il y en a. Et des hommes qui ont porté plainte pour agression sexuelle parce qu'ils ont été masturbés, par exemple, il y en a aussi.
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:37
Je ne suis pas d'accord Olive. On a toujours le choix.
Elles vont faire quoi d'autres par peur? coucher? et puis quoi d'autres?...il la mettra sur le trottoir ensuite?

Non, mais faut arrêter de tout accepter par peur. NON !!


Dernière édition par Loli le Jeu 23 Aoû - 18:39, édité 1 fois
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:38
LordToms a écrit:Surtout quand le pauvre Marcel trente-deux ans n'a fait que voler quelques billets et qu'il se retrouve dans la même cellule que Raoul qui lui est connu comme délinquant sexuel... Ah les joies du pénitencier. Ca vous change un homme !
Marcel, dans sa cellule,
Aurait voulu Ursule ;
Mais il n'a que Raoul
Pour lui palper les boules.

Effectivement, à force ça vous change un homme.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:45
Loli a écrit:Je ne suis pas d'accord Olive. On n'a toujours le choix.
Elles vont faire quoi d'autres par peur? coucher? et puis quoi d'autres?...il a mettra sur le trottoir ensuite?

Non, mais faut arrêter de tout accepter par peur.

Moi par contre je suis tout à fait d'accord avec toi Loli ! Mais comme je te l'ai dis, peu de femmes le font car elles ont peur, c'est ainsi. Et celles qui se lancent dans le conflit obtiennent gain de cause parfois, et d'autres fois non. Le problème du harcèlement, et je le répète, c'est qu'il n'y a pas de preuve physique, matérielle, pas comme dans le cas d'un viol. Et c'est bien pour cette raison (hélas) que les harceleurs en profitent, car ils savent qu'ils faudra démontrer qu'il y a eut harcèlement, ce qui peut être long et couteux, et qui n'aboutira peut être pas sur une décision de justice.

Mais personnellement je suis d'accord avec toi, je déteste ces gens qui harcèlent les autres, mais lutter contre leur ignominie d'une manière efficace n'est pas simple. Bien sûr, si j'apprends que celle que j'aime est harcelée par l'un de ces oiseaux je ne réponds de rien ! Heureusement pour le moment ce n'est pas le cas. Smile

Il ne s'agit pas d'accepter Loli, mais de partir sur le champ de bataille avec les bonnes armes, tout est là, si l'on veut être sûr de gagner il faut bien élaborer sa stratégie. Je pense que davantage de solidarité entre les employés ne serait pas superflu, ne serait-ce que pour que les choses ne se passent pas dans une sorte d'indifférence.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 18:47
L'un des recours, si la police accepte (et surtout un juge), c'est d'installer une caméra dans le bureau pour vérifier les choses, là c'est incontestable.
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 21:31
. Bien sûr, si j'apprends que celle que j'aime est harcelée par l'un de ces oiseaux je ne réponds de rien ! Heureusement pour le moment ce n'est pas le cas.

Tu ferais quoi? tu irais parler à sa place car elle n'ose pas le faire?....hum...c'est la considérer comme une enfant... Rolling Eyes
Et c'est la figer dans son rôle de victime....

Il vaut mieux changer de boulot, que perdre la santé....sinon, on devient esclave...
Certains préfèrent même se suicider que partir, c'est dingue....moi, pas comprendre çà Suspect Shocked Exclamation
Bref ! chacun sa croix comme dirait l'autre... Rolling Eyes .

avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 21:33
Je ferais quoi ? Je l'ignore, mais je ferais quelque chose soit en certaine Loli.
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 21:34
C'est à elle de se défendre.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 21:38
Peut être, mais lorsque j'aime quelqu'un je ne l'abandonne jamais. Sinon cela signifierait que je ne l'aime pas puisque je me désintéresse de ce qu'on peut lui faire. C'est une passivité que je ne supporterais pas.

Jamais ! Wink
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 21:42
Agir peut être une solution à court terme très efficace ! D'ailleurs je trouverai ça scandaleux de ne rien faire. Mais à long terme c'est vrai qu'il faudrait par exemple apprendre à la personne à dire : NON !

D'ailleurs ça me fait penser à ça : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais bon...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 21:48
Excellent vraiment ! Razz
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 21:48
Olive1968 a écrit:Peut être, mais lorsque j'aime quelqu'un je ne l'abandonne jamais. Sinon cela signifierait que je ne l'aime pas puisque je me désintéresse de ce qu'on peut lui faire. C'est une passivité que je ne supporterais pas.

Jamais ! Wink

Tu peux l'aider à être plus forte et savoir se défendre...ce n'est pas être passif.
Si tu agis à sa place tu entres dans son libre arbitre, son karma....et tu l'empêcheras d'avancer.
Enfin, c'est juste mon avis....chacun le sien . Wink
Contenu sponsorisé

Re: Harcèlement de rue

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum