Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011

Re: Harcèlement de rue

le Sam 18 Aoû - 21:36
Dans le cas d'un violeur pathologique qui reproduit un schéma (c'est à dire qui viole parce qu'il a été violé dans son enfance), il existe des solutions. Mais ce qu'il faut éviter de faire, c'est de les libérer d'une manière inconsidérée comme on a pu le voir avec des affaires de violeurs multi-récidivistes. Qu'on le veuille ou non, lorsqu'ils sont dans cet état ils sont comme des animaux qui traquent leurs proies, et ne raisonnent guère plus.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 9:36
Reproduire un schéma ... c'est très humain ça, plus qu'animal, non ?
L'animal n'a que son instinct.

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 11:11
C'est biaisé de parler d'animalité alors que les animaux ne connaissent pas, de toute manière, le consentement. Il y a des périodes propres à la copulation et à ce moment-là, ni le mâle ni la femelle n'ont vraiment leur mot à dire : il faut que cela se passe. Il n'est pas non plus question de plaisir : la femelle chez les chats passe en général un sale moment puisque le pénis du félin est hérissé de petits pics a priori très désagréables lors de la pénétration.
Le viol, malheureusement, est proprement humain et n'a rien à voir avec un instinct animal. C'est une forme consciente de prise de pouvoir sur l'autre, de domination, qui n'est presque même plus en rapport avec la sexualité. Il ne s'agit pas de prendre du plaisir malgré l'autre, mais de prendre du plaisir à réduire l'autre à la condition d'objet, à une impuissance dont on abuse sans vergogne. C'est ça qui fait bander un violeur, et pas une jupe courte ou un décolleté trop profond.
Invité
Invité

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 11:35
MathieuMf a écrit:C'est hormonal ?
L'homme n'est pas un animal à ce que je sache,

L'homme est un mamifère aux dernières nouvelles.
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 11:40
Lux Lisbon :

Mille fois exact.

La sexualité est l'expression du viol. Il en est bien d'autres formes (mentales en particulier).

Mais la sexualité n'en est pas du tout le moteur.

Tout phénomène de domination, compulsive ou "rationnellement" amenée, est un viol. On viole aussi plein d'hommes de cette façon. Mais ça ne fait pas pouser des cris d'horreur car ce n'est pas exploitable pornographiquement (fût-ce en pensée, en lisant le journal...)
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 890
Date d'inscription : 06/05/2011

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 11:56
Un matou viole les femelles quand elles ne sont pas en chaleur, viole les autres chats mâles plus faibles, les chatons et si le chien se laisse attraper, c'est bon aussi.
Une chatte en chaleur, j'ai vu le spectacle à maintes reprises, va agiter la croupe sous le nez des matous, parfois il y a une file de dix matous derrière elle, à lui passer dessus chacun à son tour.
Comme le dit Lux Lisbon, nous connaissons le consentement, et les sentiments.
Personnellement, obtenir des faveurs sexuelles tarifées me serait déjà insupportable.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 12:10
Certes, le viol n'est pas tant sexuel que lié à une soif de domination. Il n'empêche que durant l'acte, l'être humain qui le commet se "déconnecte" d'une réalité qui le dérange, en ce sens il ne raisonne plus. Donc pour moi c'est assimilable à un comportement animal !

Vouloir absolument que l'être humain ait toujours des comportements différents de celui des animaux est une chose pertinente, mais n'en déplaisent à beaucoup, il est et demeure un animal, biologiquement parlant s'entend. C'est valable pour les animaux, ce que décris Elixir à propos des chats ressemblent étrangement aux viols en groupe que commet l'être humain. Ne vous méprenez pas, je considère notre espèce comme "à part", mais il n'empêche que que certains actes sont pour moi du domaine du compulsif, et par là même se rapprochent des actes animaliers. Il s'agit peut être de pouvoir mais aussi d'hormones, de pathologies, quoi qu'il en soit je n'appelle pas cela un comportement humain, au sens noble du terme, tout comme je condamne les autres formes de violence. Alors nous pourrions débattre longtemps sur la définition d'un être humain, et ce qui le sépare de l'animal, mais l'acte demeure bestial en lui même, malgré tout. En outre, il n'est pas certain que cette soif de pouvoir par le sexe n'existe pas chez l'animal ?

Si chaque acte de violence humaine est un acte d'affirmation de pouvoir, pour la ou les victimes le résultat est hélas le même.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 18:47
Olive1968 a écrit:Vouloir absolument que l'être humain ait toujours des comportements différents de celui des animaux est une chose pertinente, mais n'en déplaisent à beaucoup, il est et demeure un animal, biologiquement parlant s'entend.
Mais je n'ai jamais nié l'animalité de l'homme. Seulement le viol ne me semble pas en être un exemple puisque c'est une chose qui n'a pas son pareil dans le monde animal. On s'accouple pour se reproduire dans le monde animal ; le viol n'est pas un instinct de reproduction poussé à son extrême ! Parfois, il s'agit simplement d'humilier, de rabaisser, et je le répète mais ça n'a pas son pareil chez les animaux.
La sexualité, elle passe d'abord par le contact social, qui est civilisé. Chez les animaux aussi : il y a des parades, des ruts, des chaleurs. Il ne s'agit pas dans le règne animal d'aller monter n'importe quelle jument quand on en a envie, et d'ailleurs : elles ne se laissent pas faire.
La différence, c'est que nous hommes des animaux dépourvus de tout moyen de défense. La lionne, elle peut mordre le partenaire qui ne l'intéresse pas, ou le griffer ; la jument donnera des coups de sabot. Nous, comme nous sommes des animaux qui se sont civilisés et qui vivent non pas grâce à ce qu'on fait de nos mains mais grâce à ce qu'on fait avec notre cerveau (même la menuiserie passe d'abord par un processus cognitif où on invente la chose qu'on va créer), on ne peut pas se défendre dans ce genre de situations. Si nous étions purement des animaux, nous le pourrions. Sauf qu'on ne l'est pas et que tout ce qui tourne autour de la sexualité, justement, a été civilisé et conceptualisé. Celui qui viole, ce n'est pas celui qui revient à des instincts primaires ; c'est au contraire le pervers dont le cerveau a besoin de domination pour jouir. Il n'y a rien de tel chez les animaux, finalement bien moins cruels entre eux que nous pouvons l'être.

Je ne nie pas notre part animale. Je nie simplement qu'elle soit responsable des viols qui sont, à mon sens, l'expression la plus crasse d'une perversion de l'esprit humain (et il n'y a malheureusement rien de plus humain que la perversion).
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 21:24
Je suis tout à fait de ton avis Lux, il est vrai que l'être humain a fait de la sexualité autre chose qu'un simple instinct d'accouplement, et quelque part tant mieux, puisque c'est aussi ce qui en fait le charme.

Non mais tu m'as convaincu Lux, il est clair que le viol semble être le propre de l'homme. En tous cas, la finalité est vraiment ignoble, car il s'agit de soigner un ego malade. J'ignore si la perversion existe dans le monde animal, mais elle existe dans le monde humain, et ce simple constat nous oblige à considérer tous les actes d'agression sexuelle comme des choix délibérés, et non contraints par l'instinct de survie, comme le viol. Sans doute suis-je trop "pur", ou trop "éloigné" de ces pratiques pour les comprendre en profondeur. J'avoue que tout cela m'échappe un peu...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 21:28
Il doit falloir être un individu particulièrement faible pour être obligé de sévir ainsi pour s'affirmer ? J'imagine que les violeurs sont rarement courageux, et ils savent que dans la plupart des cas, les victimes ne portent même pas plainte. Les psychopathes sont souvent des individus solitaires et asociaux je crois ? En tous cas il est primordial des le stopper, si l'on parvient à les repérer à temps, car il en va de la santé mentale et physique de beaucoup de jeunes femmes, et d'enfants !

Enfin, je ne suis ni profileur ni psychologue...
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 22:25
La plupart du temps c'est d'excellents voisins, très corrects, d'excellents époux et pères. Rien ne les désigne à la vindicte publique ni même à des précautions particulières. Vous en croisez tous les jours des dizaines dans les rues. A qui il ne manque plus que le déclic interieur. Quand la neurologie aura fait suffisamment de progrès (si on les lui laisse faire, car il y a les psy en travers de leur route scientifique); on pourra repérer à un mouvement de l'oeil, à une frémissement du gros orteil ( je dis n'importe quoi, car je n'en sais pas plus qu n'importe qui), le désir de domination latent et près d'apparaître. Les profileurs, c'est un bon métier aussi pour clientèle de gogos. S'ils étaient si forts que cela il y longtemps que les spécialistes du marketting se seraient emparés d'eux pour les utiliser à leur compte.
Ne donnez donc pas toujours dans tous les panneaux qu'on vous tend, qui sont autant d'attrape-nigauds.

Si déjà on nettoyait les "faits divers" de la presse aggravés par internet et les "réseaux sociux", il y aurait beaucoup moins de harcèlements de toutes sortes. Et moins de criminalité.
Vous ne serez pas sans avoir remarqué que cela va de pair avec la crise profonde de "pudibonderie" qui déferle sur le monde dit civilisé, et par contre-coup, sur l'autre aussi.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Harcèlement de rue

le Lun 20 Aoû - 23:36
Herodote a écrit:La plupart du temps c'est d'excellents voisins, très corrects, d'excellents époux et pères.
Exactement. On parle souvent des délinquants, des pauvres mal éduqués... mais la réalité c'est que le viol est en général le fait de personnes proches de nous, qu'on connaît. Une femme a plus de chances d'être violée par un de ses proches que par un inconnu dans la rue.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Mar 21 Aoû - 21:53
D'accord, et dans d'autres cas ce ne sont ni d'excellents voisins ni de bons pères...
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: Harcèlement de rue

le Mar 21 Aoû - 22:08
La seule fois de ma vie ou je me suis battu en situation réelle était dans un cas similaire, contre deux mecs sur le point d'agresser sexuellement une fille près de Saint Michel vers 4 heures du matin. Je m'en suis tiré avec quelques bleues et des douleurs au réveil mais je le referai sans hésiter.

Les viols sont en effet commis la plupart du temps par des personnes que l'on connait. Mais pour le harcèlement dans les rues c'est autre chose : toutes mes amies ou presque me disent qu'elles se sont déjà fait sifflées, insultées voire suivre dans la rue par des mecs juste parce qu'elles portaient des habits un peu courts ( on me dira que rien n'est trop court, je suis d'accord Very Happy ). Il m'arrive moi même de tourner la tête ou de suivre du regard une fille si elle accentue le côté " sexy " ou si elle est effectivement magnifique, cela dit jamais je n'irai plus loin, c'est quelque chose qui me semble appartenir au sens commun et à la logique la plus élémentaire... Ceux qui y contreviennent méritent une bonne claque et un bon coup de pied dans les parties ! ah ah
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Harcèlement de rue

le Mer 22 Aoû - 17:12
Peut-on imaginer qu'un groupe de filles harcèle " sexuellement" un garçon ? Pour arriver à quelle genre d'action ?

La physiologie sexuelle a-t-elle à voir là dedans ?

( Ce qui n'empêche pas le devoir de maîtrise de soi et de respect d'autrui.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Harcèlement de rue

le Mer 22 Aoû - 18:30
abac a écrit:Peut-on imaginer qu'un groupe de filles harcèle " sexuellement" un garçon ? Pour arriver à quelle genre d'action ?

Ca me parait peu probable en effet, en revanche une femme dirigeant une grande société peut harceler son employé (si c'est un garçon), le cas s'est déjà présenté. Mais je pense que l'inverse représente l'écrasante majorité des cas, j'imagine...
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Mer 22 Aoû - 19:19
La seule fois de ma vie ou je me suis battu en situation réelle était dans un cas similaire, contre deux mecs sur le point d'agresser sexuellement une fille près de Saint Michel vers 4 heures du matin. Je m'en suis tiré avec quelques bleues et des douleurs au réveil mais je le referai sans hésiter.

Wouaouhh ! bravo !.. I love you
Hum, et la suite de l'histoire?....elle t'a fait un bisou, au moins..
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Mer 22 Aoû - 19:20
abac a écrit:Peut-on imaginer qu'un groupe de filles harcèle " sexuellement" un garçon ? Pour arriver à quelle genre d'action ?

La physiologie sexuelle a-t-elle à voir là dedans ?

( Ce qui n'empêche pas le devoir de maîtrise de soi et de respect d'autrui.

Hum, la différence c'est que pas mal d'hommes seraient contents d'être harcelés.. Razz
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Harcèlement de rue

le Mer 22 Aoû - 19:51
Ça dépend de la fille, quand même Laughing

Clairement, là encore je ne crois pas à la prédisposition biologique : on voit bien des femelles en chaleur agiter leurs arrière-train sous le nez des mâles qui passent à côté d'elles et essayer de les forcer à l'acte sexuel. Chez les humains, on est une fois de plus dans un comportement social où certains hommes pensent avoir une légitimité à asseoir leur domination sur une femme.
En revanche, en ce qui concerne les incestes, il n'est pas si rare que ça qu'une femme soit l'agresseur...
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: Harcèlement de rue

le Mer 22 Aoû - 19:55
Même pas de bisou ! La haine quoi, les gens sont ingrats ! Non en fait quand je me suis ramené pour détourner l'attention elle s'est cassée vite fait sans rien demander à personne, ce qui est hautement compréhensible, je pense que sa première pensée était de vite rentrer chez elle et non de remercier qui que ce soit.

Du coup il n'y a pas vraiment de suite : je ne l'ai jamais revue et fort heureusement je crois n'avoir rien cassé à personne ( sinon c'aurait été moi le coupable dans cette affaire...), même si j'en aurais bien eu envie !

Oui moi ça me dérangerait pas d'être harcelé par une bande de mannequin de Victoria Secret...

Plus sérieusement : notre société, quoi qu'on en dise, garde bien des relents machistes et ce sont les hommes qui ont tendance à réifier ( transformer en objets ) leurs semblables au point de les regarder comme un bout de chaire fraîche pour répondre à leurs désirs. C'est un comportement typiquement masculin, inculqué implicitement depuis l'enfance, c'est ce que Bourdieu nommait l'habitus. L'habitus féminin, même si ce que je dis est global et que je le dis dans les grandes lignes, est bien plus discret et évacue ce machisme, même si les choses changent rapidement. Car dans les faits on trouvera toujours des femmes en contre exemple, mais l'écrasante majorité des cas pour le harcèlement dans la rue est le fait des hommes pour la raison que je viens d'indiquer il me semble.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 10:30
Là pour le coup je suis du même avis que Little. En grande majorité les agressions sexuels sont l'actes d'hommes et non de femmes (même s'ils existent) d'ailleurs je pense qu'il serait peut-être bon de confirmer ceci avec des chiffres officiels. Qu'en pensez-vous ?

Mais bon... il n'y a qu'à voir les journaux et les reportages à ce sujet... Personnellement j'ai rarement entendu parler de femmes qui harcelaient des hommes dans la rue.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 12:02
LordToms a écrit:En grande majorité les agressions sexuels sont l'actes d'hommes et non de femmes
Oui, bon, quand tu te seras fait violer par Christine Bravo bourrée, on en reparlera !
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 890
Date d'inscription : 06/05/2011

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 12:12
Loli a écrit:
abac a écrit:Peut-on imaginer qu'un groupe de filles harcèle " sexuellement" un garçon ? Pour arriver à quelle genre d'action ?

La physiologie sexuelle a-t-elle à voir là dedans ?

( Ce qui n'empêche pas le devoir de maîtrise de soi et de respect d'autrui.

Hum, la différence c'est que pas mal d'hommes seraient contents d'être harcelés.. Razz
Je ne crois pas. S'ils étaient moches et harcelés par de jolies filles, peut-être et encore, homme ou femme, beau ou laid, nos choix nous appartiennent et un homme peut se mettre à détester une fille qui lui fait sans arrêt du gringue alors qu'il n'a rien à faire d'elle.

Présenter les hommes comme toujours prêts et intéressés, à l'inverse des femmes, est du sexisme.

Il y a aussi les cas des esclaves sexuels masculins. Gageons que les matrones qui faisaient appel à eux n'auraient pu se trouver un jeune et bel homme.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 12:31
Pimbi a écrit:
LordToms a écrit:En grande majorité les agressions sexuels sont l'actes d'hommes et non de femmes
Oui, bon, quand tu te seras fait violer par Christine Bravo bourrée, on en reparlera !

??? Neutral
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 13:28
Quoi ? Ça peut t'arriver, hein ! Ou bien au carnaval par Gretchen Nocheinbier, cent kilos.
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Harcèlement de rue

le Jeu 23 Aoû - 16:53
Plus sérieusement : notre société, quoi qu'on en dise, garde bien des relents machistes et ce sont les hommes qui ont tendance à réifier ( transformer en objets ) leurs semblables au point de les regarder comme un bout de chaire fraîche pour répondre à leurs désirs. C'est un comportement typiquement masculin, inculqué implicitement depuis l'enfance, c'est ce que Bourdieu nommait l'habitus. L'habitus féminin, même si ce que je dis est global et que je le dis dans les grandes lignes, est bien plus discret et évacue ce machisme, même si les choses changent rapidement. Car dans les faits on trouvera toujours des femmes en contre exemple, mais l'écrasante majorité des cas pour le harcèlement dans la rue est le fait des hommes pour la raison que je viens d'indiquer il me semble. .

Perso, je trouve au contraire que le machisme reste d'avantge une affaire de génération. On voit d'avantage de machisme dans l'ancienne génération qu'aujourd'hui.
Les hommes se féminisent de plus en plus, et donc deviennent aussi de plus en plus fragiles..( mais aussi sont plus ouverts, plus à l'écoute de l'autre).On assiste aussi à un machisme féminin de plus en plus fréquent...voir le site ,adpopteunmec.pointcomm...où le sexe masculin est relégué à un vulgaire objet qu'on met dans un panier....et certains mecs adorent ça ... Shocked ...
Ensuite qu'il reste encore bien du machisme, c'est une affaire d'éducation....et ce sont les femmes les premières qui fabriquent le macho de base...Aduler son petit garçon est en faire un petit coq c'est aussi à elle à changer celà...C'est par les femmes et leur éducation que les rapports hommes , femmes changeront.
Contenu sponsorisé

Re: Harcèlement de rue

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum