Etre conscient dans ses rêves

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Etre conscient dans ses rêves

Message par Olive1968 le Mer 6 Fév - 21:23

Moi aussi je pense avoir fait cette expérience de "voyage astral" il y a quelques années ! Pourtant je n'en parle quasiment jamais, sans doute par peur d'être catalogué ! C'est pour cela que tes propos me réconfortent Chrysalide, et crédibilisent un peu mon expérience. Le fait que je m'intéresse beaucoup à la psychologie en tant que science n'est pas incompatible avec cela, car je suis tout aussi pétri d'imaginaire, et de choses inconnues... D'où mon affection pour les théories jungiennes d'ailleurs.

Chrysalide a raison, seule l'expérience propre compte, mais parfois nous avons besoin de partager cette expérience, sans doute pour nouer des liens intéressants et nous rassurer sur le fait que nous ne soyons pas seuls. Lorsque l'on vit des choses qui paraissent aussi absurdes aux yeux d'une époque rationalisée, comment échanger sans tomber dans l'anecdotique et l'incrédulité ? Moi j'ai toujours été ouvert à ces expériences, surtout lorsqu'elles sont dignes de foi.

Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre conscient dans ses rêves

Message par Dadman79 le Jeu 7 Fév - 7:45

Merci Chrysalide de m'avoir donné ton avis qui me réconforte.

Je suis sur le même schémas que notre chers Olive concernant les VA :
"je n'en parle quasiment jamais, sans doute par peur d'être catalogué ! "

En tout cas, ta vision des choses Olive, sur l'évolution du caractére humain et trés interessant.

Merci a vous deux.
avatar
Dadman79
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 78
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 40
Localisation : Niort (79)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre conscient dans ses rêves

Message par chrysalide le Jeu 7 Fév - 8:18

en effet Olive, en parler est particulièrement difficile, en premier lieu à cause de la peur du jugement, ensuite quand on peut en parler à minima, très rapidement on se trouve confronté au besoin de preuve, à la rationalisation....mais le plus difficile est que mettre des mots sur ce type d'expérience est extrêmement ardue, et donc on en est réduit à parler métaphoriquement, ce qui peut porter à confusion et à interprétation...
si je te dis :"j'ai rencontré un être que je considère comme un guide", de suite on tombe sur " c'est quoi un guide?" un ange? et là perso je ne sais pas répondre car j'ai rencontré un être qui m'a montré des choses, qui m'a parlé (pas avec la voix...non....par télépathie) imagine toutes les possibilité de jugement possible de celui qui écoute.....
trés rapidement on tombe dans quelque chose de défini, dans des représentations individuelles, certains vont prendre ce que je dis pour argent comptant et me parler de mysticisme, de foi et de religion, ce qui est très loin de mon vécu, dans d'autres sociétés je passerai pour une chamane, une sorcière ou je ne sais quoi ( je n'ai pas cette prétention, rien à voir avec mon vécu) d'autres encore vont m'expliquer de long en large le pouvoir du cerveau et de ses molécules chimiques version médicale du truc, en fait j'ai eu des hallu, et là on tombe dans une analyse pseudo psychiatrisante....et entre les deux il y aura tout un tas de variantes possibles...donc oui en parler c'est compliqué.
Le fait de s'interesser à la psychologie en tant que science comme tu dis Olive, n'est en effet pas incompatible, mais très honnêtement aujourd'hui je pourrais te faire un parallèle peut être simpliste en te disant que c'est comme si tu me disais que tu as une expérience avec un grand chef cuisinier et que ce n'est pas incompatible avec ton intérêt pour la psychologie...j'exagère biensur.
Je ne peux pas définir ces expériences, j'ai abandonné l'idée de les catégoriser, de les nommer même...

Nelson je veux bien poursuivre, mais sur quoi? as-tu des questions particulières?

Dadman, il s'agit de mon avis, tu en trouveras d'autres, très certainement...
Le paysage astral est aussi varié que notre terre ( image, seulement une image simpliste) , j'ai visité un lieu, mais ce lieu ne constitue pas la diversité du monde, d'autres auront visité un autre lieu, qui lui même ne sera pas représentatif de la diversité du monde, de plus nos vécus sont soumis à nos représentations individuelles culturelles...etc....donc je te souhaite de voyager et de te forger ta propre idée...
sunny



avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre conscient dans ses rêves

Message par Nelson le Jeu 7 Fév - 8:35

J'ai entendu parler de dangers potentiels.(au niveau psychique, je suppose)
Qu'en est-il ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre conscient dans ses rêves

Message par chrysalide le Jeu 7 Fév - 9:21

Difficile a dire Nelson, c'est possible comme toutes expériences destabilisantes, une rupture amoureuse peut constituer un évènement traumatisant sur une structure déjà fragilisée...tout comme autre chose.

Vivre une telle expérience peut être très destabilisante (la premiere fois me concernant, j'ai engagé toute une batterie d'examens médicaux pensant que j'avais un problème au cerveau, ou que je devenais folle....), mais cela peut aussi être le début d'un long processus de recherche sur le vécu, sur soi, sur le monde, notre rapport aux autres, et la vie en général...
Donc oui, c'est possible...


avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre conscient dans ses rêves

Message par Nelson le Jeu 7 Fév - 11:14

Merci, Chrysalide.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum