le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Message par Pimbi le Sam 14 Juil - 19:06

Cela dit, il m'arrive de consulter mes propres dicos de synonymes, surtout en fin de journée, lorsque la cervelle commencer à saturer sévère.

Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Message par louisguimel le Sam 14 Juil - 19:09

Nelson a écrit:
louisguimel a écrit:
Pimbi a écrit:
Littlewingrunner a écrit:La théorie des cordes est une hypothèse non réfutable pour le moment, scientifiquement elle n'a encore aucune validité...
Sauf quand il en tombe ! Alors là, je t'assure qu'elle a toute sa validité...

C'est le refroidissement climatique, la récession chinoise entraine un ralentissement des usines qui impactent le climat.

Quand donc allons-nous chasser cet horrible anglicisme de notre langage ? "Impacter". Horrible.
T'inquiète, d'ici 1 siècle, ça ne le sera plus. C'est les Anglais qui ferons du Francicisme (ce mot n'existe probablement pas mais temps qu'on y est.
avatar
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Message par Pimbi le Sam 14 Juil - 19:13

Tant qu'on y est, et non temps ! C'est l'anticyclone qui te perturbe Razz Very Happy
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 33
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Re: le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Message par MathieuMf le Ven 12 Avr - 18:45

Le hasard et l'évolution font parfois des choses bien étranges, à voire ce bestiaire d'animaux semblant être une combinaison d'autres êtres vivants :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Message par Olive1968 le Ven 12 Avr - 21:05

Oui comme l'ornithorynque ou le kiwi, étranges unions, des voies évolutives qui nous surprendront toujours...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9308
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Message par yaka le Ven 12 Avr - 21:21

je pense que ce hasard de l'évolution nous emmène également dans les méandres de l'insondable esprit humain.
J'ai parlé hier avec une femme qui a été détruite psychologiquement par un malade mental (ayant un poste très élevé au demeurant).
Je n'en reviens pas de voir dans quel état elle est encore après des années de thérapie. Comment un type peut en arriver à un tel degrés de perversité ?
Le hasard de ses rencontres qui l'a fait évoluer ainsi ? Le hasard génétique qui l'a détraqué progressivement ?
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 58
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le hasard est il le serviteur ou le maître de l'évolution ?

Message par Olive1968 le Ven 12 Avr - 22:34

Ce qui, pour moi, équivaut à un véritable crime !

Je me destine à aider les autres par le biais de l'écoute (normal pour un psy), et c'est le genre de cas (hélas trop répandu) qui doit être particulièrement soigné, car très délétère pour la victime. Le fait qu'un être humain décide (manière de parler) de s'en prendre ainsi à l'un de ses semblables n'est pas le plus difficile à expliquer, mais réparer les dégâts que cela produit est autrement plus délicat. Comment un type peut en arriver à un tel degré de perversité yaka ? Il peut exister de nombreuses causes à cela. Peut être une intense souffrance psychologique durant l'enfance (maltraitance, ultra rigidité), un terrain favorable... Les "pervers narcissiques" sont souvent des "puzzles" composés d'une mozaïque de blessures psychiques plus ou moins prononcées. Il s'agit souvent de report de la violence sur autrui, de reproduction aussi, entre autres... Le sujet veut écraser ou dominer l'autre, dans ce cas on parlera plus facilement de perversité. A dissocier toutefois du narcissique "simple", qui n'est pas forcément violent. Le genre de personne qui sera facilement manipulatrice, qui appuiera là où ça fait mal ! Qui veut s'approprier l'autre pour mieux le dominer, et bien sûr l'humilier.

Je ne voudrais pas jouer au psy du dimanche, donc il vaut mieux lire les bons bouquins ! Wink

Moi je m'insurgerai toujours contre ces éducations nocives, ces comportements liés au harcèlement qui se cachent derrière des paravents légaux, ces mouvances prétendues morales qui détruisent la psyché de milliers de malheureux... C'est et ce sera toujours mon combat. Pour revenir à ce que tu évoquais yaka, il est sûr qu'il existe un terrain génétique favorable expliquant la fragilité nerveuse de certaines personnes, mais c'est surtout le contexte qui empoisonne l'être. Le risque, aussi, c'est que cette souffrance se transmette à la génération suivante, sous une autre forme, parfois assez violente. A force de ne pas considérer et respecter un être humain, quel que soit son âge et le contexte dans lequel il se meut, on ne peut aboutir qu'à des catastrophes psychiques de ce genre. Je connais bien le problème, à la différence c'est que moi j'ai pu profiter d'un contexte nettement plus favorable, qui m'a permis de me construire efficacement.

Pour revenir au sujet prima, ce qui me fascine c'est la faculté adaptative des êtres humains. Notre histoire est incroyablement riche en adaptations diverses, depuis les derniers millénaires, nous n'avons fait que nous adapter sans cesse... La diversité humaine fait resurgir des analogies, ce qui n'a rien de paradoxal en plus !
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9308
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum